masculins / Bilan trêve

123 ballons pour "Mike le Magnifique" contre le PSG!

Publié le 23 décembre 2004 à 10:26 par R.B

C'est la trêve, une période propice aux bilans. Quelques chiffres des Lyonnais en championnat, en dehors de la traditionnelle rubrique des lendemains de journée, qui peuvent être mis en exergue.

C'est la trêve, une période propice aux bilans. Quelques chiffres des Lyonnais en championnat qui peuvent être mis en exergue.



Le nombre de ballons joués :



Le record dans un match appartient à Mickaël Essien avec 123 ballons joués contre le PSG ; Diarra suit avec 114 et Juninho 110. Le Ghanéen a dépassé 2 autres fois la barre des 100 : contre Strasbourg 107 et contre Sochaux 102. Il est seul dans ce cas là !



En moyenne «Mike le Magnifique » est en tête avec 73 ballons ; Diarra partage la première place avec lui ; Juninho et Réveillère suivent avec une moyenne de 71 ballons.



Lorsqu'il a joué ses 123 ballons, Mickaël en a perdu seulement 14 et Djilla 18 sur les 114. Certes les 2 gaillards ne sont pas « des adeptes » du jeu long, mais la performance brute est vraiment impressionnante.



Le nombre d'interceptions et d'anticipations :



Le record est la propriété d'Essien avec 28 contre Ajaccio. L'ancien joueur de Bastia a également le 2ème total avec 26 contre Nice. Abidal suit avec 25 ; puis Abidal 24, Réveillère 24, Cacapa, 2 fois 24 ; Cris, 2 fois 23…



Au classement moyenné, Cris et Cacapa sont en tête avec 18, devant Abidal 17, Diatta 16, Essien 14…



Enfin au royaume des fautes:



Pour celles commises, Réveillère détient le record sur un match avec le chiffre de 10 contre Nice. Il est aussi en tête du classement à la moyenne avec 2,5 fautes par match. Il est suivi, par ordre décroissant, de Malouda 1,84, Abidal 1,66, Berthod 1,60, Govou 1,57, Diarra 1, 4, Essien 1, 36, Diatta 1,1… Le joueur qui a fait le moins de faute se nomme Cacapa avec 0,75 devant Cris 0,86 ! Ces chiffres montrent que Govou et Malouda constituent bien un premier rideau concerné par la récupération... le replacement de l'équipe...



C'est à Nice où les Olympiens ont été le plus sanctionnés: 28 coups francs; devant Monaco 23, Istres 22. Le match OL - Monaco 48 fautes précède Nice -OL 47 fautes et Lens - OL 42 fautes.



Le meilleur score des Gones dans le domaine de la disicpline s'est traduit par 11 coups francs sifflés contre eux à l'occasion des rencontres face à Lille, Bastia, Toulouse, Nantes et PSG. Et ce sont les Monégasques 25 devant les Stéphanois et les Lensois 21, qui ont été les plus pénalisés contres les Champions de France.



Pour les joueurs évoluant dans les secteurs très exposés, défense et milieu, Cris a rendu 6 fois sur 15 une copie vierge de faute ; Cacapa 7 fois sur 12… A l'inverse, Réveillère l'a fait une seule fois en 17 rencontres.





Pour celles subies, Govou est le joueur le plus visé par ses adversaires avec 2 fois 5 fautes subies contre Lille et Strasbourg et 2 fois, 3 fautes. Diarra n'a pas été épargné par les Marseillais (5 fautes endurées).





R. B

Sur le même thème