masculins / Strasbourg - OL J-1

16 Lyonnais pour Strasbourg

Publié le 03 janvier 2006 à 14:00 par R.B

Gérard Houllier a retenu 16 joueurs pour le déplacement en Alsace: Berthod, Benzema, Cacapa, Carew, Coupet, Cris, Diarra, Diatta, Fred, Govou, Juninho, Monsoreau, Pedretti, Tiago, Vercoutre, Wiltord.

C'était la première liste de l'année 2006 de l'entraîneur lyonnais, qui a répondu ensuite aux questions des médias.

Alors Gérard cette reprise ?
« C’est le premier match d’un autre championnat. Ce second championnat de 19 rencontres, nous voulons le remporter ; cela signifiera que nous méritons vraiment le titre. Pas question de vivre sur notre avance. Nous repartons à zéro et nous avons donc ce challenge de remporter cette seconde phase. Je suis aussi satisfait de disputer 4 rencontres rapprochées. Cela va nous remettre tout de suite dans le vif du sujet. Nous allons prendre un rythme à l’Anglaise et nous ne nous plaindrons pas».

Reprendre face au dernier de la L1, est-ce particulier ?
« Un match de foot reste un match. D’un côté, il y a une équipe qui à chaque rencontre va jouer sa survie et de l’autre, une formation qui veut remporter le championnat, la seconde phase et qui reste sur une défaite ».

Un mot sur cette trêve ?
« Les vacances ont été une bonne chose après cette défaite contre Lille. Cette défaite n’a pas remis en cause ce qui s’était passé avant. Ce revers a été pris comme une claque et aussi comme un rappel qu’il faut être toujours à 100%. Mais en l’ayant revu à tête reposé, j’ai vu une très bonne seconde période de notre part. Il y avait certainement en fin d’année un peu de lassitude psychique plus que physique. Mais, les gars ont désormais hâte de jouer ».

Que pensez vous de cette équipe de Strasbourg ?
« A l’aller, elle nous avait posé des problèmes. Mercredi, elle ne pourra pas se contenter d’être prudente. Pour moi, elle reste une énigme. Elle a souvent été pénalisée par des erreurs individuelles, un manque de réalisme offensif, mais elle joue bien au ballon ; elle a du corps… elle a peut-être un problème de confiance. De toute façon, nous allons en Alsace pour gagner. J’ai envie de dire, pour ce match, peu importe la manière en raison d’un certain nombre d’inconnus. Il faudra mettre le bleu de chauffe ; être capable de souffrir. Je crois pouvoir dire que nous sommes prêts avec certainement quelques disparités de forme entre les joueurs. Elles disparaîtront avec le temps ».

Enfin, un mot sur les rumeurs ?
« Thomert, Wiltord, Pedretti… tout ce qui concerne ces joueurs, c’est complètement bidon. En ce qui concerne Diatta, j’attends toujours la réponse pour savoir quand il doit rejoindre sa sélection. De toute façon, il y a François Clerc ».

Ben Arfa, Malouda, Clément, Clerc, Hartock et Riou participeront à une opposition mercredi avec la CFA.
Sur le même thème