masculins / Toulouse 2 - OL 0

2 de chute pour l'OL

Publié le 13 janvier 2007 à 22:19 par BV

Pour une rentrée, ce fut une rentrée délicate pour les Lyonnais. Devant une équipe toulousaine qui a su plier sans rompre durant une heure de jeu, Juninho et les siens ne parvinrent pas à trouver l’ouverture et finirent par s’incliner pour la seconde fois de la saison.

Douchés par Douchez et crucifiés par Elmander, les Lyonnais ont chuté à Toulouse malgré une première mi-temps largement à leur avantage. Après le match nul obtenu dans les arrêts de jeu à Gerland (1 – 1) lors de la deuxième journée de Ligue 1, les joueurs d’Elie Baup ont fait mieux en l'emportant 2 buts à 0.

Contrairement à ses 3 derniers déplacements sur les bords de la Garonne, l’OL n’a pas été en mesure de ramener les trois points de son voyage dans la ville rose. La faute à des Toulousains qui ont su attendre leur heure avant de marquer sur leur première occasion de la rencontre.

Le succès toulousain fut long à se dessiner. Seul changement dans le traditionnel onze de départ olympien, Rémy Vercoutre n’eut ainsi pas le moindre arrêt à effectuer jusqu’à la 47e minute. Sur un terrain très clairsemé par endroits, l’entame de rencontre vit les Toulousains abandonner le ballon à leurs visiteurs. Avec une ligne arrière à la composition inédite, le Téfécé subissait avec réussite les premiers assauts rhodaniens. Nicolas Dieuze parachevait son « tour des postes ». S'il avait débuté sa carrière professionnelle dans une position d’attaquant face au PSG un soir d'octobre 2000, c'est en défense centrale qu'il commença la rencontre, suppléant Dominique Arribagé, malade. Devant un bloc défensif compact, les Lyonnais peinèrent à mettre en difficulté Nicolas Douchez.

Sidney Govou écrasa trop son tir à l’entrée de la surface (5e). Au terme d’un astucieux une-deux avec Florent Malouda, Fred vit sa frappe contrée par Dao (19e). A la retombée d’un coup franc de Juninho, Sidney Govou enleva sa tentative (28e). Florent Malouda l’imita d’une frappe puissante à 20 mètres (34e). Fred fut tout proche de reprendre le centre tendu du Guyanais (36e). Sur un corner de Juninho, Toto Squillaci ne put cadrer sa tête (41e).
Sur son aile droite, Sidney Govou mettait Cherfa au supplice. Par ses débordements et ses déviations, le natif du Puy en Velay constituait le principal danger olympien. Au sortir d’une succession de dribbles, sa tentative du gauche trouva le petit filet le Douchez (37e), pour la meilleure occasion d’une première période que les Olympiens dominèrent sans parvenir à se montrer suffisamment insistants pour tromper la vigilance du portier local.

Au retour des vestiaires, les Toulousains infléchirent notablement leur ligne de conduite. Achille Emana força Rémy Vercoutre à une intervention du pied (47e). Cherfa tira largement à côté (56e) avant qu’Ebondo ne fasse briller le portier lyonnais d’une frappe puissante (62e). Les coéquipiers de Laurent Battles s’enhardirent jusqu’à créer la surprise en ouvrant le score sur un but similaire à celui inscrit par Fabinho lors du match aller. Au terme d’un débordement sur le côté gauche, Elmander centra pour Emana, seul sur la ligne des 6 mètres (65e).
Menés au score, les Lyonnais repartirent de l’avant. Virevoltant sur son aile droite, Sidney Govou trouva Malouda après une déviation de Fred. Son tir s’envola dans le ciel du Stadium (67e) avant que Dieuze ne dévie un nouvel essai du Guyanais (69e). Hatem Ben Arfa ne parvint pas à cadrer (79e et 81e) et Nicolas Douchez claqua un coup franc excentré de Juninho (80e).
L’affaire semblait déjà bien mal engagée lorsqu’Elmander partit en dribbles avant de tromper Rémy Vercoutre pour la seconde fois de la soirée d'une frappe "taclée" (85e). Douchez clôtura sa belle soirée en dégageant un nouveau coup franc de "Juni" (92e).

Malgré cette défaite, il n’y a pas le feu au lac lyonnais. Au crépuscule de cette 20e journée de Ligue 1, les quintuples champions de France possèderont toujours une confortable avance de 14 points sur leurs poursuivants. A Toulouse, une fois n’est pas coutume la vie lyonnaise ne fut pas rose. Pourtant, pas le temps de gamberger les Lyonnais devront impérativement se reprendre dès mercredi contre Le Mans en demi-finale de la coupe de la Ligue.

Retrouvez le résumé vidéo de la rencontre dès minuit sur OLWEB PREMIUM
Sur le même thème