masculins / Rétro

2009-2010 : Avril, joie et déception en LDC

Publié le 28 juin 2010 à 08:00 par GV

En ce début de mois d’avril, l’OL attend sereinement son 1/4 de finale retour de Ligue des Champions à Bordeaux.

La rencontre est préparée dans les meilleurs conditions, avec un succès à Rennes (2-1) grâce notamment à Lisandro Lopez. L’Argentin, contraint de suivre la manche retour face aux Girondins depuis les tribunes, pour cause de suspension. Heureusement, l’OL tient le coup. Malgré la défaite (1-0), les Olympiens passent cet obstacle. La joie est immense. « Inoubliable» avouera même capt’ain Cris.

joie

En attendant les ½ finale face à Munich, l’OL retrouve la Ligue 1. La réception de Lille d’abord se conclut par un score de parité (1-1) ; Le déplacement à Bordeaux également (2-2) dans une ambiance houleuse. Réveillère, Trémoulinas et Jussié écoperont tous d’un carton rouge.

Ce déplacement en terre girondine marque aussi le début des galères aériennes. La faute au volcan islandais Eyjafjöll. Le retour de Bordeaux s’effectue en bus ; Le déplacement à Munich en van ; Les féminines, elles, sont contraintes de repousser leur 1/2 finale retour de Ligue des Champions en Suède.

A Munich, Lyon rate sa ½ finale. Les 3600 supporters lyonnais assistent au but de Robben alors que Ribéry et Toulalan sont tous deux exclus. Une semaine plus tard, à Gerland, les Allemands réalisent un match plein. Leur victoire (3-0) ne souffre d’aucune contestation et met fin au parcours des Lyonnais. En finale, le Bayern affrontera l’Inter, tombeur de Barcelone.

De leur coté, les féminines, parviennent à tenir en échec les Suédoises d’Umea (0-0, après leur succès 3-2 à Gerland) et accède pour la 1ère fois de leur histoire à une finale européenne. Ce sera malheureusement sans Lotta Schelin, blessée quelques jours plus tôt. Autre ombre au tableau, l’élimination en ½ finale du challenge de France face au PSG (1-1, 3-2 tab)