masculins / Rétro

2009-2010 : Le père noël est une ordure…

Publié le 18 juin 2010 à 09:00 par GG

Décembre est traditionnellement synonyme de fête, de cadeaux, de cotillons. Mais en 2009 pour l’OL, ce mois là fut un véritable cauchemar.

Avant la trêve des confiseurs, les lyonnais ont perdu beaucoup, notamment en championnat.
Deuxième fin novembre à deux points de Bordeaux, l’OL se retrouva, quatre matchs plus tard, sixième à treize longueurs des Girondins. Pourtant - contrairement au mois précédent ou Lyon n’avait pas gagné la moindre rencontre - durant ce mois de décembre, l’OL n’a pas manqué tous ses matchs.

Il y eu en effet ce large succès contre les Hongrois de Debrecen (4-0) synonyme  de deuxième place du groupe et de qualification pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Il y eu aussi cette victoire acquise sous les sifflets contre Boulogne en match en retard de la onzième journée (2-0).
MHSC

Mais ces deux résultats n’ont pas pesé lourd face à cette série de matchs mal négociés contre quatre concurrents directs pour les places européennes. Un échec douloureux à Lille (4-3) après avoir mené 3-1 à la pause, une défaite à domicile contre son principal rival Bordeaux (0-1), un nul un partout en principauté après avoir ouvert le score, puis un ultime échec cuisant à Gerland contre le promu montpelliérain (1-2). Avec cette série de mauvais résultats, un point récolté sur douze possibles, le Noël des lyonnais a forcement du être morose. Mais les champions réagissent toujours, et 2010 sera bien plus riche pour l’OL…

Sur le même thème