masculins / Bayonne - OL J-2

23 lyonnais partent en stage

Publié le 05 janvier 2007 à 13:15 par R.B

23 joueurs feront le déplacement au Pays Basque. Carew, malade, et Hartock, opéré du genou, sont les seuls absents…

Le groupe : Coupet, Vercoutre – Abidal, Berthod, Cacapa, Clerc, Cris, Müller, Réveillère, Squillaci – Diarra, Juninho, Källström, Tiago, Toulalan – Ben Arfa, Benzema, Bettiol, Fred, Govou, Malouda, Rémy, Wiltord.

Gérard Houllier :

Quels sont les objectifs de ce stage ?
« Comme celui que nous avions fait à Châteauroux avant le déplacement à Nantes, il a pour but de réactiver, de rappeler les principes de fonctionnement, les valeurs et les qualités nécessaires pour atteindre tous nos objectifs. C’est en quelque sorte une piqure de rappel pour le collectif. Et il sert aussi à préparer le match de Bayonne et les matchs à venir ».

Ce match contre Bayonne ?
« Bayonne est une équipe de Coupe. Elle va s’élever au dessus de son niveau général. Nous prenons bien sûr ce match très au sérieux. Nous avons supervisé cette équipe et nous l’avons présenté au groupe. Le terrain ? Nous nous adapterons à toutes les situations. Pas question de se chercher des excuses. Nous entrons dans notre 4ème compétition de la saison et nous souhaitons y demeurer. Celle-ci intéresse historiquement le club. Elle vient certainement juste derrière le championnat, même si moi j’ai un petit faible pour la Coupe de la Ligue ».

Un mot sur le groupe ?
« Nous allons avoir un cycle de 7 matchs potentiels en janvier. Tous les matchs sont importants. Nous avons bien travaillé depuis mardi. Nous allons continuer à travailler. 18 des 23 joueurs seront concernés par Bayonne. Il y a forcément des niveaux de forme différents dans le groupe. Fred, Benzema et Wiltord peuvent jouer ; ils sont aptes. Carew, lui, est malade. Il l’a été pendant la trêve ».

Des vœux pour la suite de la saison ?
« La première partie de la saison a été exceptionnelle. Il faut faire mieux au cours de la seconde partie. Cela signifie qu’il faut récolter les trophées. Honnêtement, je pense que nous sommes très forts. Avec la bonne attitude, nous avons rien à envier à quiconque ».
Sur le même thème