masculins / Bastia - OL J-1

24ème journée du championnat de France

Publié le 28 janvier 2005 à 08:29 par R.B

[IMG3436L]24ème journée ce week-end qui débutera samedi par Bastia – OL et se terminera dimanche soir avec Monaco – PSG. Seuls les Monégasques, parmi les équipes de tête, recevront. Il va y avoir comme toujours des bons coups à faire… Lens reçoit Strasbourg. Inutile de faire un dessein pour comprendre l'importance de cette rencontre entre 2 mal classés ; même chose pour l'opposition Istres – Nantes. Mais au final la neige pourrait bien être la vedette du week-end en mettant au repos plusieurs acteurs du championnat…

24ème journée ce week-end. Elle débutera le samedi 29 janvier par un Bastia – OL et se terminera le dimanche soir avec Monaco – PSG. Seuls les Monégasques, parmi les équipes de tête, recevront. Il va y avoir comme toujours des bons coups à faire… mais qui les fera ? Lens reçoit Strasbourg. Inutile de faire un dessein pour comprendre l'importance de cette rencontre entre 2 mal classés ; même chose pour l'opposition Istres – Nantes. Mais au final la neige pourrait bien être la vedette du week-end en mettant au repos plusieurs acteurs du championnat…



Caen – Lille, samedi 29 janvier à 20h, arbitre M. Coué



On croit ces Normands dans le troue et voilà qu'ils relèvent la tête en enfonçant le désarroi lensois. Reste maintenant à l'emporter à domicile. La dernière fois ? C'était contre Nantes lors de la 11ème journée. Lille a failli repartir de Nice avec les 3 points. Décidemment ces Dogues sont increvables ! Moussilou est incertain ; Landrin et Odemwingie absents. Talvaridis, suspendu.



Metz – Auxerre, samedi 29 janvier à 20h, arbitre M. Veissière



Après 2 succès lors de ses 2 premiers déplacements de la saison, Metz n'a pris depuis que 2 points. Du coup voilà les Messins obligés de régner à domicile pour s'en sortir. En recevant les Auxerrois, la partie n'est pas gagnée d'avance, tellement ces Icaunais sont costauds avec les Akale, Benjani, Kalou… et leurs suspendus reviennent.



Toulouse – Marseille, samedi 29 janvier à 20h, arbitre M. Kalt



Toulousains et Marseillais ont perdu lors de la 23ème journée. Surprenants surtout pour les Phocéens défaits à domicile par Sochaux. Moreira et Taïder devraient être sur la pelouse au coup d'envoi. A Marseille, Nasri touché au tibia contre Sochaux est forfait. 3 point séparent les 2 équipes qui visent l'Europe.



Sochaux – Nice, samedi 29 janvier à 20h, arbitre M. Thual



Les Sochaliens sont repartis ! 6 buts marqués en 2 rencontres ; 0 encaissé et 2 succès dont le dernier à Marseille. Avec le retour de Monsoreau, les hommes de Guy Lacombe ont repris des couleurs. Nice ne gagnent plus : 5 matches de rang. Et Cobos sera suspendu. Chez les Doubistes, Ilan est incertain. Oruma est absent.



St-Etienne – Ajaccio, samedi 29 janvier à 20h, arbitre M. Ruffray



La neige s'est installée sur le Forez. Le match a été reporté.



Rennes – Bordeaux, samedi 29 janvier à 20h, arbitre M. Lhermite



Après leur traditionnel voyage « négatif », les Rennais retrouvent leur stade pour prendre ces fameux points qu'ils laissent aux autres en déplacement. Bordeaux a stoppé l'hémorragie des défaites et des buts encaissés en s'imposant 1 à 0 contre Metz et va retrouver peut-être Jurietti.





Lens – Strasbourg, samedi 29 janvier à 20h, arbitre M. Fautrel



Müller ou Gillot sur le banc, le Racing Club de Lens a toujours du mal à repartir. 2ème rencontre à domicile après cette défaite surprenante contre Caen. Carrière et Gillet devraient revenir dans le groupe artois. Strasbourg n'a pas joué face à Monaco ; du coup les Alsaciens sont de nouveau reléguables, mais ont récupéré tous leurs joueurs sauf Mouloungui. Un match à ne pas perdre…



Istres – Nantes, dimanche 30 janvier à 19h, arbitre M. Vileo



Depuis la trêve, les Provençaux vont mieux ; Ils ont pris 5 points en 4 rencontres, alors qu'ils en étaient à 12 en 19 matchs. L'effet Gravelaine ? Reste maintenant à passer la vitesse supérieure pour se sortir de la zone rouge. Nantes est aussi une formation qui a changé de coach pendant la trêve. Et comme leurs hôtes, ils ont pris 5 points en 4 matchs. Des débtas incertains…



Monaco – PSG, dimanche 30 janvier à 21h, arbitre M. Poulat.



Les Monégasques n'ont pas joué à Strasbourg. Ils ont cependant le vent en poupe. Et pas question de considérer l'écart avec les Lyonnais comme irréversibles. Les Parisiens ne savent plus conjuguer le verbe gagner : 4 nuls depuis la reprise. Est-ce que l'air de la Principauté va les inspirer ? Cela arrangerait bien les Gones… Mais les partenaires de Letizi ont rarement répondu aux attentes placées en eux jusqu'à présent. Notons le duel des buteurs Kallon et Pauleta, tous deux leaders de ce classement avec 10 buts.



R.B