masculins / Apr�OL - Sochaux

2eme Journée championnat: les chiffres marquants

Publié le 16 août 2004 à 11:41 par R.B.

[IMG2781L]Des buts à gogo pour cette deuxième journée. Sur les<b> 35 </b>marqués, <b>12</b> l'ont été de la tête, dont 3 des 4 réalisations d'Auxerre-Rennes . Quel pourcentage ! Certainement, un record ou pas très loin... Pour le reste l'ASSE n'a toujours pas marqué le moindre but en Ligue 1 et Marseille et Lens ont les défenses les plus hermétiques avec 0 but encaissé...

Des buts à gogo pour cette deuxième journée. Sur les 35 marqués, 12 l'ont été de la tête, dont 3 des 4 réalisations d'Auxerre-Rennes . Quel pourcentage ! Certainement, un record ou pas très loin.

31 cartons jaunes ont été distribués ; 6 cartons rouges.

4 pénalties ont été sifflés ; 3 réussis. Coupet arrêtant celui du Sochalien Monsoreau.

Un coup franc direct pour le Toulousain Dalmat.



32 des 35 buts ont été inscrits dans la surface de réparation; Dalmat (Toulouse), Bamogo (Marseille), Montano (Istres) étant les buteurs "hors surface". 9 buts ont pour point de départ des coups de pied arrêtés.

Marseille a marqué deux de ses trois buts à la 90eme (Marlet) et 94eme E. Costa). La semaine dernière Battles avait déjà inscrit un but à la 94eme pour Marseille ; Srasbourg à la 91eme.

Le Toulousain Suarez a marqué ses deux premiers buts en Ligue 1. Le Bordelais Laslandes sont... 113eme!



Gregorini, le gardien niçois, a ouvert le compteur des buts CSC.



Les entraîneurs ont fait tourner leurs effectifs. Seuls Paul Le Guen, Didier Deschamps et Guy Lacombe se sont limités à un seul changement.



Après deux journées de championnat :



Sur les 50 buts inscrits, 5 l'ont été hors de la surface de réparation ; Istres et Marseille en ont mis 2 chacun ; Sur ces 50 buts, 14 l'ont été de la tête ; Sochaux, par Potillon après Monsoreau, a marqué ces 2 buts actuels tous de la tête et toujours après coups de pied arrêtés (un corner, un coup franc). Le Bordelais, Chamakh, grâce à son triplé occupe la tête du classement des buteurs. Le Normand Eudeline et le Messin Ribery mènent le bal des passeurs avec 2 unités.



La répartition par quart d'heure des buts marqués est assez remarquable: le premier quart d'heure: 8 buts; le deuxième, 8 buts, le troisième 7 buts, le quatrième, 8 buts, le cinquième, 8 buts et le dernier 11 buts.



13 buts viennent de coups de pied arrêtés (Auxerre 3, Bordeaux 2, Sochaux 2…) ; 18 de centres dans le jeu (OM 2, Bordeaux 2, Monaco 2, Rennes 2…)



St-Etienne est la seule équipe à avoir inscrit... 0 but. Marseille et Lens sont les seules formations dont les filets n'ont pas tremblé.



4 pénalties réussis (OL, PSG, Caen, Lens) ; 2 manqués (Sochaux, Rennes).



1 coup franc direct : Dalmat.



70 cartons jaunes : Bassila 2, Kehiha 2, Cardy 2, Jaures 2, Bamogo 2, Juninho 2, Chevanton 2, Gaspar 2, Yepes 1.

Monaco 8 cartons devance Strasbourg 5, Ajaccio 5, Istres 4, OL 4, Nantes 4, Toulouse 4, Sochaux 4, Istres 4, PSG 4, OM 4, Rennes 3, Metz 3, Nice 3, Lens 2, Auxerre 2, Lille 2, Bastia 2, Bordeaux 2, ASSE 1.



6 cartons rouges : Yepes Perrier-Doumbé, Fahmi, Aubey, Schmitz, Angbwa. L'équipe de Lille a en récoltés 2.



R.B.



Sur le même thème