masculins / Concarneau - OL - J-2

3 questions à Lamine Gassama

Publié le 22 janvier 2009 à 14:36 par BV

Comment abordez-vous la rencontre face à Concarneau (samedi 24 janvier à 15h00) ?
On sait qu’il s’agit d’un match très important car on souhaite vraiment aller loin en Coupe de France, on sait également qu’on va affronter une équipe très, très difficile à jouer, qu’il faudra s’accrocher pour l’emporter. On prépare ce match comme on en a l’habitude : c’est un match qu’on ne doit pas prendre à la légère, qu’on disputera pour « la gagne ». Notre premier voyage à Guingamp avait fait beaucoup de bruit, les supporters s’étaient un peu excités mais cela arrive, on n’y fait pas trop attention, tout le monde est aujourd’hui très concentré et motivé sur le match. On ne pense pas à une possible rencontre contre Marseille (en cas de succès samedi, l’OL retrouverais l’OM mercredi en 16e de finale), l’objectif est de gagner samedi.

Samedi, vous étiez titulaire sur la pelouse de Grenoble, pour la huitième fois de la saison. Quel regard portez-vous sur la période que vous vivez actuellement ?
En début de saison, je pensais que j’allais reprendre avec la CFA, et non avec les pros. Je me posais des questions, je ne savais pas si j’allais signer avec l’OL, s’il fallait que je commence à chercher un autre club. C’est donc une grande chance de pouvoir jouer. Je pense toujours à travailler, je m’accroche et quand j’ai la possibilité de jouer, je fais tout pour rester sur le terrain. En ce moment on parle beaucoup dans la presse de l’arrivée possible d’un arrière latéral mais cela ne me vexe pas du tout ; j’ai 19 ans, j’ai des années de formation à rattraper car je suis arrivé tard au centre de formation. Au contraire, la concurrence va me faire progresser. Je sais que lorsque François Clerc et Anthony Réveillère vont revenir, je devrai m’accrocher. Je me sens bien au sein de cette équipe ; mes partenaires me mettent en confiance, on communique beaucoup, surtout avec les défenseurs plus anciens qui me conseillent sur mon rôle. Je vis bien dans ce groupe, j’espère que cela va durer. Je dois encore beaucoup progresser sur les plan technique et tactique, je dois également gagner en expérience pour éviter de commettre les mêmes erreurs. On en parle lors des séances vidéo où on voit toutes les petites erreurs à ne pas reproduire.

Avez-vous à l’esprit la rencontre face à Barcelone que vous pourriez jouer, et à cette occasion affronter Thierry Henry ?
Non, je ne pense pas trop à ce match-là, je me concentre sur le championnat et sur la première place que l’on va essayer de garder. La ligue des champions, on verra plus tard.