masculins / OL - Metz J-2

37ème édition des OL - Metz à Gerland

Publié le 13 janvier 2005 à 17:50 par R.B

[IMG4356L]Samedi, direction la <b>37ème édition </b>des OL – Metz à Gerland. A ce jour, les Lyonnais sont largement devant les Lorrains en terme de résultats positifs : 22 succès, 9 nuls et 5 défaites ; 62 buts marqués et 29 encaissés. 17 fois, les Messins sont repartis de Gerland en ayant inscrit 0 but. Pas de score fleuve pour autant. Le<b> 4 à 1</b> de la saison 2001-2002 étant sur la plus haute marche avec celui de 77-78.

Samedi, direction la 37ème édition des OL – Metz à Gerland. A ce jour, les Lyonnais sont largement devant les Lorrains en terme de résultats positifs : 22 succès, 9 nuls et 5 défaites ; 62 buts marqués et 29 encaissés. 17 fois, les Messins sont repartis de Gerland en ayant inscrit 0 but. Pas de score fleuve pour autant. Le 4 à 1 de la saison 2001-2002 étant sur la plus haute marche avec celui de 77-78. Vainqueurs à Ajaccio 2 à 1 et à Marseille 3 à 1, le réalisme à l'extérieur des Grenats remonte au 14 et 28 août 2004… Depuis 2 nuls à Toulouse 1 à 1 et à Istres 0 à 0 sont venus garnir le panier points des hommes de Jean Fernandez.



24 joueurs ont participé au championnat ; aucun dans son intégralité, même si Ribery, Leca, et Gueye ont participé aux 20 rendez-vous. 18 buts marqués (Tum 4, Ribéry 2, Proment 2, Gueye 2, Renouard 2, Borbiconi 2…) ; 10 en première période ; 1 coup franc, 1 pénalty ; 7 têtes, 2 hors de la surface de réparation ; 2 après coups francs, 4 après corners ; 1 après centre, les Messins possèdent dans leurs rangs le meilleur passeur (8) du championnat avec l'international espoir Ribéry qui avait inscrit le but des siens au match aller.



Défensivement, les adversaires du club cher au président Carlo Molinari ont trouvé 26 fois la bonne solution. 14 buts en seconde période ; 5 hors de la surface de réparation ; 3 pénalties (Lille, Rennes, PSG) ; 2 csc (PSG, Lille) ; 4 têtes ; 5 buts après des centres ; 1 après corner ; 1 après centre. Au rayon des cartons, 37 jaunes dont 5 pour Meniri, le « copain » d'Edmilson, 4 pour Caillet, Pompiere, 3 pour Signorino, Renouard, Avezac, Djiba… Et du Rouge pour V. Touré et Caillet.



L'arbitre de la rencontre sera M. Stephane Moulin (Franche-Comté), arbitre international de 40 ans. Il a arbitré 2 fois Metz cette saison. Contre Nantes, victoire 1 à 0 et contre Caen, défaite 1 à 2. Les 2 fois à Saint-Symphorien.



Les Lorrains comptent 26 points en 20 rencontres et sont classés à la 11ème place avec Nice et Rennes.



R.B

Sur le même thème