club / Actualité

4 lions dans l’arène

Publié le 04 mars 2016 à 10:00

Magnifique gardien de l’enceinte, un lion gigantesque trône sur le parvis nord, devant la porte A du Parc OL.

Réalisé en impression 3D, par la société Drawn, une start-up locale, l’animal a déployé ses 4,2 mètres et sa tonne et demi de matière bleue, devant le Parc OL fin janvier.

D’ici le mois d’avril prochain, ce sont trois autres lions, de coloris différents, rouge blanc et or, conçus eux aussi par le cabinet d’architecte Naço et réalisés par Drawn, qui viendront orner le parvis du stade. Ces réalisations artistiques en impression 3D, qui auront chacune demandé 480 heures d’impression pendant 20 jours de production, puis 600 heures d’assemblage et de finition, constituent une véritable première mondiale.

Ce projet est né de la persévérance et de l’ingéniosité de Sylvain Charpiot, jeune entrepreneur lyonnais, qui a conçu sa propre imprimante 3D à partir d’un robot issu de l’industrie automobile, destiné dans son projet originel à fabriquer des meubles sur mesure, à partir de billes de plastique.

Ce concept pionnier permet d’optimiser les quantités de matière utilisée pour les réalisations qui sont montées à moins de 10 km du Parc OL, facilitant ainsi leur transport jusqu’au site.

Véritable performance technique et artistique, ces quatre lions monumentaux pourraient bien devenir les gardiens emblématiques du Parc OL.