club / Sports dans la Ville

5e édition du Tournoi But en Or

Publié le 11 juin 2007 à 17:56 par BV

Dimanche 10 juin, sur les terrains de Tola Vologe s’est tenu le tournoi But en Or organisé par l’association <b>Sports dans la Ville</b>. Cette cinquième édition a rassemblé 36 équipes représentant les différents partenaires de l’association et 300 participants.

« C’est un record, s’est réjoui Philippe Oddou, directeur de l’association. Avec l’argent récolté, on va pouvoir continuer d’ouvrir des centres. Il y a deux nouveaux centres qui vont voir le jour à Vaulx-en-Velin et Givors, avec le soutien de l’OL. On est fous de joie pour tous les enfants ».

La victoire finale est revenue à l’équipe de 9 Cegetel, habillée aux couleurs de l’Olympique de Marseille, qui a dominé l’équipe de Mac Donald aux tirs au but.
Au terme de la compétition, trois équipes ont eu la chance d’affronter une formation composée d’anciens joueurs de l’OL (Omrane Benyaya, Jean-Marc Chanelet, Pierre Laigle et Florian Maurice), associés à Raï. « Pour les jeunes et les moins jeunes, voir toutes ces stars est magique, a déclaré Philippe Oddou. Ca donne de la crédibilité au tournoi mais également à l’association. Pour nous c’est un soutien très précieux ».

Depuis plusieurs années, le capitaine emblématique du PSG vient sur les terrains d’entraînement de l’Olympique Lyonnais représenter l’association Gol de Letra, dont il est le parrain : « Gol de Letra est un projet éducationnel reconnu par l’UNESCO qui existe depuis huit ans et qui regroupe aujourd’hui 1300 enfants. Le foot a un pouvoir énorme. On aide ceux qui en ont le plus besoin. Le contraire serait un véritable gâchis ».
« On a un magnifique partenariat avec Gol de Letra, a précisé Philippe Oddou, un échange culturel extraordinaire depuis maintenant 5 ans. On organise des échanges entre la France et le Brésil. Avec Rai et Leonardo, on a beaucoup de projets pour nos deux associations en 2008. On va essayer de renforcer cet accord d’échanges car ce sont des expériences inoubliables qui changent des vies ».

[IMG42111#R]Jouer en compagnie de Raï n’a pas ravi que les jeunes présents à Tola Vologe. « Je n’avais jamais joué contre Raï, reconnut Pierre Laigle. Je suis donc content d’avoir évolué avec lui. Pour une cause comme celle-là, on aime bien disputer ce genre de matchs ».
« C est juste du plaisir, renchérit Jean Marc Chanelet. Quand cela peut servir à quelque chose, c’est toujours avec joie que l’on répond à ces sollicitations ».

Après une magnifique journée de football, Philippe Oddou se réjouissait très légitiment de la réussite de ce cinquième tournoi But en Or et se tournait déjà vers l’avenir. « Il faut continuer à se battre. La réussite de nos jeunes n’est pas évidente car on intervient dans des environnements sociaux qui sont difficiles, dans des quartiers sensibles. Nos jeunes ont de la volonté. Ils ont envie de s’en sortir. Il faut leur donner un peu de chance, leur tendre la main. Avec le temps, on arrive à de beaux résultats ».