masculins / Caen - OL J-2

« A Caen pour l’emporter »

Publié le 13 août 2010 à 15:26

Au terme de l’entraînement matinal, Maxime Gonalons s’est exprimé devant la presse. Le milieu de terrain lyonnais a évoqué la blessure d’Ederson, ses ambitions personnelles, ainsi que le prochain déplacement de l’OL à Caen, dimanche.

Le sujet était sur toutes les lèvres, ce matin à Tola Vologe, Maxime Gonalons a très vite été invité à s’exprimer sur la grave blessure d’Ederson (rupture totale des muscles ischio-jambiers de la cuisse gauche). « C’est une grosse déception, a-t-il réagi. En plus, cette blessure est intervenue 2 minutes après son entrée en jeu. On est tous blessés pour lui. On perd un bon élément du groupe. C’est d’autant plus dur qu’il avait bien commencé la saison. » Alors que Claude Puel se montrera plus réservé sur la durée de son indisponibilité quelques minutes plus tard (cf. Le point presse de Claude Puel), le milieu de terrain lyonnais évalue celle-ci à « 3 à 6 mois ». Face à Monaco, le Brésilien avait été titularisé aux cotés de Miralem Pjanic et devant Maxime Gonalons dans un milieu à deux créateurs. « Cette blessure complique les choses, analyse ce dernier. A nous de faire en sorte qu’on le remplace le mieux possible ».

Une résolution à mettre en pratique dès dimanche à Caen, « une équipe redoutable, avec de très bons éléments comme Mollo. Une équipe qui reste sur une belle victoire à Marseille et qui pourrait bien réaliser le même parcours que Montpellier la saison dernière. (…) Ils vont évoluer à domicile et seront portés vers l’avant. Ils possèdent de bons attaquants, ce devrait donc être un bon match de foot ».

Tenus en échec par Monaco le week-end dernier, les Lyonnais se déplaceront en Normandie dimanche, « pour faire du jeu et l’emporter, » explique l’international Espoirs qui reconnait qu’en évoluant au poste de milieu défensif, il ne peut éviter la comparaison avec Jérémy Toulalan, lequel a reculé en défense centrale : « j’ai l’ambition de faire mon trou. A moi de tout donner à l’entraînement pour enchainer les matches. J’ai franchi un cap, à moi de rester en haut pour apporter à l’OL. ». Dans un sourire, il reconnait qu’il doit encore se discipliner et « éviter de prendre beaucoup de cartons comme c’est le cas aujourd’hui ».

Sur le même thème