masculins / SM Caen - OL

A Caen… le réveil

Publié le 28 août 2015 à 20:00 par R.B

Battu à Gerland par le Stade Rennais, l’OL cherchera à se refaire une santé mentale et comptable en Normandie face à une équipe qui a plutôt bien débuté sa saison…

Pas convaincus par le jeu, les résultats et certaines attitudes… telles sont les analyses lues, entendues à l’égard des prestations olympiennes de ce début de saison. Difficile d’avancer le contraire, même si les partenaires de Maxime Gonalons avaient gommé leur nul à Gerland face au FC Lorient en s’imposant ensuite à Guingamp. Le véritable départ du septuple champion de France est toujours en salle d’attente. Il serait de bon ton avant la première trêve internationale et le début des cadences infernales de se remettre la tête à l’endroit et d’engranger des points.

« On a confondu patience et lenteur… Il y a eu plus d’engagement à l’entrainement… ». Les propos d’Hubert Fournier lors de son point presse traduisent une cause ou encore un remède attendu en match. Oui, l’OL n’a pas encore « retrouvé » son jeu si attrayant, si performant de l’exercice précédent. Avec les renforts du mercato, il devrait logiquement aller dans le sens d’une progression même si Alex Lacazette sera absent en Normandie.

Le Stade Malherbe compte 6 points sur 9 dont ce succès « inattendu » à Marseille. Après avoir vécu quelques sueurs froides pour assurer son maintien, le club caennais est reparti en espérant un tout autre scénario. Il y a eu des départs (Kanté, Privat, Bénézet…) mais aussi des arrivées précieuses comme celle du buteur Delort, déjà 2 buts, ou encore de Ben Youssef, Delaplace, Alhadhur, Bessat… Et les expérimentés Vercoutre, Yahia, Seube, Féret sont toujours là. Il est évident que le club normand est prêt pour affronter ce début de saison. Et il peut se baser sur sa très belle prestation de la saison dernière face à l’OL pour y puiser optimiste et méfiance.

Alex Lacazette est donc forfait. Claudio Beauvue va débuter aux côtés de Nabil Fekir. Les débuts lyonnais de l’ancien guingampais sont plutôt réussis dans son rôle de remplacement. A lui d’en faire de même en tant que titulaire. Fekir a montré face au Stade Rennais qu’il retrouvait le chemin de la forme. Pour le reste, Jallet est de retour dans le groupe. Titulaire ou remplaçant ? Bedimo, n'est pas dans le groupe et laissera sa place à Morel. Pour le reste, à priori pas de changementsr par rapport à ce que l’on a vu au coup d’envoi samedi dernier.

Parions aussi que les lyonnais auront l’état d’esprit idoine dans ces 90 minutes, qu’ils ne répéteront pas les erreurs individuelles et collectives de ces dernières semaines. Sans parler d’urgence en cette fin du mois d’août, il y a cependant une attente évidente de réveil.

Sur le même thème