masculins / Pendant la trêve

A comme... international A

Publié le 04 juin 2007 à 14:00 par MG

C'est l'heure de l'ABECEDAIRE. Une lettre et un mot par jour. Place à la lettre A... comme international(e) A.

Avec sa gueule de 1er de la classe, l’Olympique Lyonnais abreuve les équipes de France A. « LES » équipes de France oui. Celle de Raymond Domenech et celle de Bruno Bini. Ahhhhh ! En A, cette saison, ils ont été 10 garçons et 6 filles.

Les Bleus ont disputé 10 rencontres, dont 4 matchs amicaux. Gregory Coupet et Eric Abidal ont disputé 9 matchs. Tous les deux ont été absents le 11 octobre pour France-Iles Féroé, qualificatif pour le championnat d’Europe. Contrairement à Greg, Eric a été une fois, et une fois seulement, remplaçant. C’était pour le match amical France-Autriche le 28 mars dernier. Le défenseur lyonnais a pris la place de Philippe Mexes. Le recordman des sélections lyonnaises cette saison est Florent Malouda. 10 matchs sur 10. Toujours aligné d’entrée de jeu, sauf sur ce même match France-Autriche, entré en remplacement de Samir Nasri.
Sylvain Wiltord (5 sélections) n’est plus sur le terrain depuis le France-Grèce du 15 novembre. C’est d’ailleurs le seul match qu’il a disputé cette saison en tant que titulaire. Les 4 autres rencontres, il a remplacé Malouda, Saha, Govou et Ribéry.
Sidney Govou a 4 sélections. Il a remplacé Ribéry et Malouda et a été remplacé par Wiltord et Cissé. Contrairement à Govou, François Clerc a joué sa cinquième sélection cette semaine face à l'Ukraine. C'était sa première titularisation en match officiel en équipe de France. Clerc a fait son premier match avec les bleues cette saison le 11 octobre, France-Iles Féroé. Trois fois remplaçant de Willy Sagnol, il a finalement constitué le 11 de départ en match amical le 28 mars dernier puis face à l'Ukraine.
Jérémy Toulalan n’est apparu que trois fois depuis le 11 octobre mais le plus surprenant est que Raymond Domenech a fait appel à lui pour trois matchs qualificatifs pour le championnat d’Europe, jamais en match amical. Jérémy Toulalan a toujours été titulaire et a toujours joué l’intégralité des rencontres.
Enfin Alou Diarra, Sébastien Squillaci et Karim Benzema ont, eux, fait une seule et unique apparition. Des trois lyonnais, seul Toto a été titularisé. Il a d’ailleurs joué 90 minutes. Tous les trois n’ont pas joué ensemble, Raymond Domenech les ayant intégrés aux bleus sur les trois matchs amicaux face à la Grèce le 15 novembre (Diarra), face à l’Argentine en février (Squillaci) et face à l’Autriche fin mars(Benzema).

[IMG42081#R]Les Bleues ont disputé 12 rencontres. Cinq sous l’ère Elisabeth Loisel, sept depuis la nomination de Bruno Bini. Trois lyonnaises faisaient partie de l’ossature française avant Bini et le font toujours. L’attaquante Hoda Lattaf, Camille Abily et Sonia Bompastor ont disputé tous les matchs. Sandrine Dusang se bat pour sa place de latérale droit depuis le début de l’année 2007. Elle a disputé 2 des 6 derniers matchs seulement. Laure Lepailleur, qui est toujours appelée, n’a pas jouée.
Delphine Blanc était occasionnellement sur les tablettes de l’ancien sélectionneur, mais n’a pas été reconduite par Bruno Bini. Sandrine Brétigny, meilleure buteuse du championnat, a fait quelques apparitions. Elle était du déplacement pour l’Algarve Cup (face au Danemark et à la Suède) mais n’a pas convaincu le sélectionneur pour les matchs suivants.