masculins / OL - Sochaux J-1

A fond dans l'aventure...

Publié le 17 mars 2008 à 18:55 par R.B

Sochaux, encore et toujours. Pour la quatrième fois de la saison, les Lyonnais affrontent les Doubistes. Cette fois ci, place à la Coupe de France avec un ticket pour les ¼ de finales…

La prise du Rocher monégasque à peine achevée, qu’il faut se remettre au travail. Les Olympiens vont donc retrouver Gerland pour un tour de Coupe. Cette Vieille Dame est l’un des objectifs du sextuple champion de France, d’autant qu’il ne reste plus qu’elle après les éliminations en Coupe de la Ligue et la Champions League. Un doublé, si le 7ème titre se confirmait dans quelques semaines, serait un plus magnifique dans la vitrine du club.

Gagner une Coupe, c’est un souhait qu’il est plus souvent impossible de réaliser que d’atteindre. Il ne suffit pas de le vouloir. Mais après Créteil, Croix de Savoie, le fait de recevoir est un avantage indéniable. Recevoir le premier relégable et tenant du Trophée, en revanche, ne doit pas inciter à la facilité. Ces Sochaliens sont en forme. Ils viennent de prendre 16 points depuis le début de la phase retour ; soit autant que lors de la phase aller. Ils apprécient les voyages d’où ils ont ramené 20 de leurs 32 points. Ils ont trouvé Erding, un buteur prolifique, 6 buts à l’occasion des 10 derniers matchs de championnat. Malgré leur position de relégable, on sent ces Sochaliens sur une dynamique positive. Ils sont à égalité avec le PSG (17ème) et désormais sur les talons de Lens, Strasbourg, Caen. Leur dernière défaite remonte, au passage, à leur visite en championnat aux Olympiens.

L’OL est redevenu un ogre dans l’hexagone. Il reste sur 4 succès de rang et bénéficie désormais de l’apport plein régime des Bodmer, à son poste, Keita, Fred. Sans oublier l’impact Cris. Le Brésilien n’a pas mis longtemps à redevenir le grand patron de la défense, voire du groupe. L’OL est monté en régime collectivement. Fred et Keita sont venus apportés leur efficacité à celle inflexible de Karim Benzema. Du coup les absences momentanées de certains joueurs aussi importants que Govou et Juninho n’ont pas été préjudiciables.

Reste évidemment à éviter le couac dans ce 1/8ème de finale. Un match de Coupe balaie souvent la logique. En 3 rencontres cette saison face à Sochaux, l’OL a réussi le carton plein. Cela fait d’ailleurs longtemps que les hommes du président Plessis n’ont pas battu le champion de France. Cela remonte au 18 janvier 2003 à l’occasion d’un 1/8ème de finale de Coupe de la Ligue; succès aux tirs au but. Il y a eu depuis 12 rencontres conclues par 9 succès lyonnais et 3 nuls, les 3 à Gerland ; 3 nuls lors des 6 dernières visites.

Alain Perrin et Christophe Galtier ont remporté la Coupe la saison dernière avec le FCSM. Rester en course pour un éventuel doublé serait du plus bel effet pour ces hommes du banc. Messieurs à vous de faire passer le message avant de rejoindre, on l’espère en mai, Pouliquen, le dernier entraîneur à avoir soulevé ce Trophée 2 années de suite avec 2 clubs différents (Strasbourg et Lorient).
Sur le même thème