masculins / OL - Sochaux J-2

A. Perrin: "Je sens de bonnes ondes"

Publié le 26 juillet 2007 à 12:59 par R.B

Alain Perrin a répondu aux questions des médias, nombreux en ce jeudi matin, juste après l’entraînement. Un coach heureux de débuter les matchs officiels…

Alain, comment est le groupe lyonnais à 48 h de ce match ?
« Le groupe est bien, il est motivé, réceptif. Il est dans de bonnes dispositions, même s’il n’est pas encore à 100%. Nous sommes dans les temps en terme de préparation. Tout le monde est content de débuter la compétition. Le Trophée des Champions est un match officiel. La Peace Cup était un tournoi amical. Nous aurons à cœur de bien débuté la compétition. L’équipe est bien en place. Je sens de bonnes ondes malgré les absences ».

Un mot sur vos débuts à Gerland contre votre ancienne équipe ?
« Gerland, je connais. J’y suis venu plusieurs fois. C’est vrai qu’il y a ce désir de bien débuter contre mon ancien club. J’aurais aussi le plaisir de retrouver des gens que j’ai côtoyés. Cette équipe de Sochaux a apporté des changements à son groupe. Nous l’avons supervisé. Nous avons préparé ce match comme une rencontre de championnat ».

Aurez-vous la pression en sachant que l'OL a toujours remporté ce Trophée ?
« Non, pas spécialement. Chaque match a sa vérité ».

L’OL a aussi connu pas mal de changements ?
« Oui, mais il y a une ossature qui est resté. L’OL en fin de cycle ? Ce sera aux anciens et aux nouveaux de montrer que l’OL est toujours là. On sait que l’OL sera encore attendu à chaque fois. Il aura l’étiquette de favori ».

Les interrogations actuelles vous posent-elles des problèmes ?
« Les interrogations sur tel ou tel joueur n’enlèvent pas de sérénité dans notre travail. Fred, par exemple, est de toute façon blessé… C’est le lot de toute équipe d’avoir ce genre de questions à ce moment de la saison ».