masculins / Lens - OL J-2

A propos de coups de pied arrêtés

Publié le 01 octobre 2009 à 14:54 par R.B

Ils sont redevenus à la mode à Budapest par le pied droit de Pjanic qui sera peut-être le successeur du Maestro Juninho…

De 2001 à 2009, l’OL a inscrit 212 buts après et sur coups de pied arrêtés. Le Brésilien Juninho est à l’origine de 153 buts (44 coups francs, 14 penalties, 54 passes sur coups francs et 41 sur corners) sur ces 212. Soit 71% ! Pendant sa présence lyonnaise, Källström est à l’origine de 9 buts, Malouda de 8, Benzema de 5… En ce qui concerne les buts sur coups francs, Fred en a marqué 3,Benzema 2, Essien 1, Edmilson 1, Violeau 1, Delmotte 1.

Juninho parti, les spécialistes sont plus nombreux. Les tâches se sont reparties pour l’instant entre Pjanic, Bastos, Källström, Delgado, Mounier, Lisandro. Depuis le début de cet exercice, l’OL a marqué 8 buts après et sur coups de pied arrêtés sur un total de 26 buts. Pjanic arrive en tête avec 4 implications (2 coups francs et 2 passes sur corners) devant Lisandro (1 coup franc et 1 penalty)…

En terme de coups francs directs, Bastos en a frappé 9, Pjanic 4 (2 buts), Källström 3, Lisandro 1 (1 but), Ederson 1. Un rappel : la moyenne de but de Juninho sur coups francs était d’un but toutes les 14 tentatives. "Juni" a frappé quasiment tous les coups francs lorsqu'il était sur la pelouse.
Sur le même thème