masculins / ASSE - OL

Dans les coulisses du Derby

Publié le 09 décembre 2012 à 17:39 par R.B

Un derby, cela commence dès que le calendrier de la saison est publié… Première manche à St-Etienne où les Olympiens sont arrivés en fin de matinée...

Rendez-vous à Tola Vologe. On pose les voitures et on monte dans le bus. Départ 11h 30. Une petite heure de route avant d’arriver à l’hôtel. La neige, le froid sont là. Le programme va se dérouler de façon standard pour les partenaires de Gonalons. Déjeuner, sieste, collation, causerie et départ pour le stade.

Un stade Geoffroy-Guichard toujours en travaux. Le virage nord est en pleine rénovation. Il sera livré dans 12 mois environ. Le Chaudron sera alors entièrement rénové tout en étant agrandi.  La pelouse avait été bâchée…  En début d’après-midi, la neige qui s’était posé sur « cette couverture » était délogée. Si le froid pourrait être glacial, le match aura bien lieu dans une enceinte à guichets fermés. 900 supporters, dont certains ont quitté  Lyon à 17h30 (7 cars) assisteront à ces débats attendus. Pour eux, pas de doute, l’invincibilité lyonnaise qui dure depuis le mois d’avril 94 va perdurer. 'Nous allons donner le meilleur pour que les joueurs donnent le meilleur d'exu mêmes... On compte sur Bafé... On y va pour gagner, mais un nul serait déjà pas mal...". Paroles de  supporters déjà dans le match...

Le président Jean-Michel Aulas était venu assister samedi à la dernière séance d’entrainement. Il  a vu les joueurs avant qu’ils ne sortent dans la glaciaire de Tola Vologe.

Ce derby, il ne faut pas le jouer contre les Verts… il faut le jouer pour… pour l’institution, pour soi, pour les supporters… Cette année, il est différent en raison du classement des deux équipes… Ce serait bien que ces deux clubs se retrouvent la saison prochaine en Coupe d’Europe...



 18h
. Le stade n'est pas encore ouvert. Les portes le seront à 19h en raison de l'affluence. 18h, dans le vestiaire des Olympiens l'intendant de l'OL prépare les tenues. L'OL jouera en blanc avec un short bleu... et Gomis devrait abandonner ses chaussures vertes pour enfiler des blanches. Dans quelques minutes le président Jean-Michel Aulas va retrouver ses joueurs à l'hôtel pour assister à la causerie de Rémi Garde. Il sera temps ensuite de prendre la direction de Geoffroy-Guichard avec une escorte importante pour éviter d'éventuels débotrdements adverses sur le chemin du Chaudron.

19h 30. Les Stéphanois sont en repérage sur la pelouse.  Le froid s’installe de plus en plus… Le bus de l’OL arrive à 19h 40… après quelques détours imprévus ce quia agacé le staff lyonnais. Quatre minutes plus tard, une partie de la troupe olympienne foule la pelouse du Chaudron.

La composition de l'équipe de départ est annoncée par Bruno Génésio avec la présence de Yoann Gourcuff préféré à Ghezzal ou encore Bastos. Ferri étant le 19ème homme. L'acteur Clovis Cornillac est en tribune pour soutenir cette formation lyonnaise.  "Toujours un grand moment. Deux équipes qui pratiquent du beau jeu. Souhaitons qu'elles régalent les spectateurs. Le fait que les deux clubs soient en haut du classement, c'est un rêve, c'est génial..."

"La priorité pour l'ASSE, c'est de ne pas perdre... Il y a un élan cette saison dans le club qui vient des joueurs...".

Propos de Bernard Lions, journaliste à L'Equipe qui suit les Verts. 20h 10, sortie de Ruffier pour l'échauffement. 20h 16, Vercoutre et Lopes en font de même. 5 minutes à attendre... et l'ensemble des coéquipiers de Gonalons sont dans "l'arène". 120 secondes plus tard, place aux Stéphanois...

Un tandem reconstitué avec Rocheteau et Lacombe. "Le derby, c'est particulier... Mais il faut que cela reste dans un bon état d'esprit... Je souhaite voir un beau match...". L'ange vert est rejoint par Nanard sur les souhaits. Un moment d'émotion en parlant de Robert Salen qui vient de nous quitter et qui avait portées deux maillots. "Pas gagné depuis 94, c'est beaucoup trop long... Cela va être un match ouvert... Cela pourrait se jouer en milieu de terrain...". pour Dominique Rocheteau. "L'OL est en confiance, comme les Verts... L'avant match s'est bien passé..." ajoute Bernard Lacombe.

A 30 minutes du début de la rencontre, rien à rajouter. Les données de ce 105ème derby sont claires... Reste à savoir la tournure réelle de ce match entre voisins après en avoir beaucoup parlé.

Photos

St Etienne - OL

10 photos

Sur le même thème