masculins / OL 1 - Strasbourg 0

Abidal: "Peu importe le poste..."

Publié le 31 octobre 2004 à 17:00

Le brassard de Capitaine



Pourquoi Juninho a rendu le brassard de capitaine à la mi-temps; un brassard qui est revenu à Govou? Grégory Coupet a donné la réponse dimanche matin: "Juni était trop choqué par ce qu'il a vu pour pouvoir assumer ce rôle normalement..."







Chiffres:



Les Alsaciens ont été sanctionnés de 15 coups francs pour des fautes sur un adversaire. Les joueurs lyonnais les plus visés? Govou et Malouda 5 fois chacun.



Les champions de France ont été pénalisés 14 fois par M. Auriac: Malouda 5, Frau 2, Essien 2, Abidal, Diarra, Wiltord, Réveillère, Nilmar 1.



Malouda a touché 60 ballons: 7 récupérations, 1 tir, 40 passes réussies et 12 pertes (en tenant compte des centres). Il a été signalé 1 fois hors jeu.



Govou a touché 28 ballons: 3 tirs, 12 passes réussies et 13 pertes (en tenant compte des centres...). Il a été signalé 2 fois hors jeu.





Abidal



La défense:



"Peu importe où je joue. Là, il fallait simplement se réadapter très vite au poste. Avec Cris, dans l'axe, ce n'est pas compliqué. Il connait les mots français nécessaires pour que l'on puisse jouer ensemble. En plus, lui il reste à droite et moi je suis côté gauche. Il faut juste faire attention aux déplacements. La défense va changer, mais il y a toujours le même état d'esprit. Le fait de possèder la meilleure défense du championnat est une fierté collective".



Le jeu:



"Vous me dites que nous dépensons beaucoup d'énergie pendant une rencontre? Nous sommes tout simplement préparés pour jouer les 90 minutes. Si à terme, l'un d'entre nous est fatigué, le coach fera des changements. Moi, la notion d'équipe type, je ne sais pas ce que c'est. Pour en revenir au jeu, c'est vrai qu'en nous souciant uniquement de notre jeu, on use les adversaires".



Fenerbahçe:



"Cette équipe a perdu son premier match de championnat; cela peut-être bien pour nous, mais le championnat, cela n'a rien à voir avec la Champions League. Ne faisons pas le match avant de le jouer. Plus vite on obtiendra notre qualification et mieux cela sera. On jouera aussi pour les absents".



Le succès contre Strasbourg:



"On s'attendait à ce que cela soit difficile, mais pas comme çà, avec notamment les blessures de Cacapa et de Wiltord. Nous avons eu beaucoup d'occasions de but. On en a mise une. C'est bien. A un moment, je me suis dit que nous pouvions peut-être la perdre cette rencontre... On prend quelques points à nos adversaires. On savait ce qui pouvait se produire au classement; on l'avait regardé avant ce match...



R.B