masculins / Troph�des Champions

AJA - OL: Un premier trophée pour Gérard Houllier !

Publié le 27 juillet 2005 à 17:26 par AT

[IMG6378L]Pour une première, c'est une belle première que ce trophée remporté par Gérard Houllier avec sa toute nouvelle formation, et son buteur: John Carew, auteur d'un match à sa taille, gigantesque ! L'OL remporte le Trophée des Champions, sur la pelouse de l'AJ Auxerre de Jacques Santini, en ayant mené ce match de la tête et des épaules...

Pour une première, c'est une belle première que ce trophée remporté par Gérard Houllier avec sa toute nouvelle formation, et son buteur: John Carew, auteur d'un match à sa taille, gigantesque !

L'OL remporte le Trophée des Champions, sur la pelouse de l'AJ Auxerre de Jacques Santini, en ayant mené ce match de la tête et des épaules. La possession de balle en est la preuve !

Une première mi-temps qui démarre sur les chapeaux de roue, par un pénalty btransformé par Hatem Ben Arfa, pour une faute sur John Carew. Le match va très vite, d'un côté, de l'autre, et c'est Mathis qui marque, qui égalise pour l'AJA, après un excellent travail de Poyet sur le côté droit. Là, le festival Ben Arfa peut commencer... 13eme minute, il talonne pour Carew, 13 minutes plus tard, il s'enfonce seul dans la surface, transperce la défense, mais Carew ne peut éviter Radet, suppléant Cool.

Mais c'est John Carew qui redonne l'avantage à l'OL, après un superbe travail de Sidney Govou, qui voulait fêter son anniversaire dignement, et pas seulement avec le brassard, mais avec deux sombreros, un contrôle enchaîné qui mettait John Carew dans les meilleures dispositions.

La domination lyonnaise était confirmée en fin de première mi-temps, avant que la seconde ne délivre les Gones, par Carew, toujours le même !69ème minute, il part seul au but, presque du milieu de terrain, se joue de trois défenseurs, et marque du droit. Impressionnant !

Puis, juste avant que Gérard Houllier ne le fasse souffler, c'est sa tête que trouve Florent Malouda sur corner. 4-1, le match est joué, Nilmar peut entrer, et tenter de tromper de nouveau Fabien Cool, d'une balle piquée d'abord, puis sur une combinaison avec Pierre Alain Frau.

Jérémy Berthod se paiera le luxe de suppléer Greg Coupet en toute fin de match, après un coup franc de l'AJA, et l'OL finira à 10, mais serein, Lamine Diatta ayant pris un coup sur une cheville.



Deux hommes dans cette rencontre, s'il faut en sortir deux, Hatem Ben Arfa, présent partout, et pas seulement sur son côté gauche, auteur d'un pénalty transformé, et John Carew, auteur d'un hat trick parfait: un but du gauche, un but du droit, et un de la tête, sans compter qu'il a également provoqué le pénalty de début de match.

Rémi Garde déclarait justement en fin de rencontre: "Il est d'une efficacité redoutable ! Et il n'est pas bon que de la tête, on l'a vu faire des choses extraordinaires avec ses pieds."





La feuille de match :



Trophée des Champions:

A Auxerre (stade Abbé-Deschamps):

Lyon bat Auxerre 4 à 1 (2-1)



Terrain: bon

Temps: chaud

Spectateurs: 10.000 environ



Arbitre: M. Viléo



Buts:

Lyon: Ben Arfa (3 s.p.), Carew (34, 68, 73)

Auxerre: Mathis (8)



Les équipes:

Lyon: Coupet - Diatta, Cris, Caçapa, Monsoreau - Pedretti (Diarra 61), Clément - Govou (cap) (Malouda 53), Ben Arfa, Carew (Nilmar 73), Frau

Auxerre: Cool - Radet (Sagna 63), Martin (Bolf 75), Mignot, Jaurès - Mathis (Akalé 63), Be. Cheyrou, Violeau (cap), Kahlenberg - Pieroni, Poyet

Sur le même thème