masculins / AJA 1 - OL 3

Alain Perrin : « Mission accomplie »

Publié le 18 mai 2008 à 02:07 par BV avec OL TV Le Bus

Cela a beau être le premier titre de champion de France de sa carrière, au coup de sifflet final, pendant que ses joueurs sautent, s’arrosent et chantent joyeusement « on est les champions », Alain Perrin demeure calme et serein, « satisfait et animé du sentiment du devoir accompli ».

« Ce soir, je me dis : « mission accomplie ! » Le bonheur c’est autre chose », précise l’ancien entraîneur doubiste qui, en cet instant de célébration, pense avant tout à « la difficulté de la saison, les pépins et les blessures de tous ceux qui ont souffert comme Greg (Coupet), Patrick Müller, Fred ou encore Cleber Anderson ». Christophe Galtier, son adjoint, est en face de lui, lui aussi tout en retenue, « content même si cela ne se voit pas trop. Satisfait car le boulot a été bien fait même si ce fut dur dans les dernières semaines ». « Bordeaux nous collait aux fesses, explique-t-il, on n’avait pas le droit au moindre relâchement ». « Galette » qui voit d’ailleurs dans les confrontations face aux Girondins les « deux moments les plus importants de la saison ». Il perçoit notamment le match aller, quelques jours après la défaite à domicile face aux Glasogow Rangers (0 – 3) comme « un tournant ».

Avant de rallier Lyon dans la nuit, il prévient que « le boulot n’est pas fini ». Samedi prochain, l’OL affrontera en effet le PSG au Stade de France pour un doublé inédit. Une rencontre particulière pour Alain Perrin et Christophe Galtier vainqueurs de l’épreuve la saison passée avec Sochaux. « Dès le début de la saison, on en avait parlé avec les joueurs, confie Perrin. Les finales ne sont intéressantes que si on les gagne ».
Sur le même thème