masculins / Bilan

Alex Lacazette lyonnais de la saison

Publié le 22 mai 2014 à 15:00 par R.B

Un plébiscite ou presque pour l’attaquant olympien qui a récolté 49% des suffrages… Il devance Henri Bedimo (21%) et Anthony Lopes (19%)… Le résultat du vote des internautes du site OLWeb.fr…

Il y a une logique. Alex Lacazette est le Lyonnais de la saison pour les Internautes avec 49% des votes. 3ème temps de jeu des 30 joueurs utilisés derrière Gonalons et A. Lopes, il affiche 4 400 minutes au compteur en 54 matches dont 51 comme titulaire. Il a joué un peu côté droit et côté gauche ; il a joué seul dans l’axe avant d’être associé à Gomis ou Briand dans le système 4-4-2 avec un milieu en triangle à partir du mois d’octobre. 22 buts en 131 tirs dont 15 en L1, 2 en coupe de France, 3 en coupe de la Ligue et 2 sur la scène européenne.  16 buts directement utiles. 8 cartons jaunes avec 2 expulsions. Alex est sur le podium des Lyonnais qui sont le plus sanctionnés par les arbitres et subit le plus de fautes des adversaires.



Parmi ses buts importants, celui à St-Etienne. Ou encore contre Odessa (qualification). Il a aussi marqué en finale de la coupe de la Ligue, un but qui redonnait espoir à son équipe.

Au-delà des buts, il a souvent semé le bazar dans les défenses adverses par sa vivacité, sa capacité à se retourner, ses prises de risques. Il a considérablement progressé dans son volume physique même s’il a logiquement terminé la saison sur les rotules. Une saison qui lui a permis d’être retenu dans les 30 de la liste pour le Mondial donnée par Didier Deschamps. Pour certains, il méritait mieux. Il fait partie de l’équipe type de la L1 2013-2014 donnée par l’UNFP.

Sur la deuxième marche du podium, Henri Bedimo avec 21% des votes. Arrivé vers  la fin juillet, il n’a pas participé à la préparation physique. Une fois dans le coup physiquement, il a donné la pleine mesure de son potentiel en arpentant défensivement et offensivement son couloir gauche. Il fut souvent intenable, irrésistible dans ses montées avec sa protection de balle, ses dribbles et ses centres. 10 passes décisives ! Sans oublier un but important à Bordeaux pour l’égalisation dans le temps additionnel. 4ème temps de jeu de l’équipe avec 4 379 minutes jouées ; 21 tirs et 1 but. 5 cartons jaunes.

Le troisième joueur sur le podium se nomme Anthony Lopes avec 19% des votes. Pour sa première saison en tant que titulaire, il a assumé son rôle en ayant le deuxième temps de jeu du groupe avec 4 410 minutes malgré une blessure au dos qui l’a mis sur le flanc 4 semaines. Ses performances ont conduit le sélectionneur à l’appeler dans sa liste des 30 portugais pour la coupe du Monde. « Antho » a donc beaucoup joué lors de cet exercice en étant d’abord le remplaçant de Rémy Vercoutre pendant la convalescence de ce dernier, puis en ayant été désigné officiellement titulaire du poste. Il a aussi découvert l’enchainement des matches. Maintes fois décisif, l’un des points d’orgue de sa saison se situe certainement à Plzen où dans la tempête d’une seconde période dominée par l’équipe tchèque, il a multiplié les interventions pour préserver une qualification au final plus difficile que prévue. Comme chaque gardien, il a connu quelques coups de moins bien ou de malchance. « Antho » c’est un style voltigeur qui aime s’imposer dans les airs, qui ne veut pas subir ; un gardien monté sur ressorts pour sortir des ballons impossibles sur sa ligne. Sans oublier qu’il n’a peur de rien au point d’être parfois kamikaze pour protéger sa cage. Une première saison réussie au plus haut niveau.

Sur le même thème