masculins / OL - MHSC J-1

Améliorer sa position !

Publié le 26 avril 2011 à 19:35 par R.B

L’OL peut réaliser une belle opération en battant le MHSC… et pourrait par exemple toujours rêver d’atteindre le sommet de la L1 à 6 journées de la fin…

Il ne suffit pas de le dire, de le souhaiter très fort, de penser que ce sera facile… Il faudra simplement le faire. Battre le MHSC pour réussir une belle opération après les nuls du LOSC, du PSG et la défaite de Rennes. Ces trois points seraient effectivement des bons points pour une place sur le podium, voire mieux en fonction des Lillois et des Marseillais. Dans ce long sprint final, comment imaginer un seul instant qu’une perte de points à domicile ne soit pas trop handicapante dans la position actuelle du septuple champion de France ?  L’OL n’a pas vraiment le choix pour conforter sa place sur le podium et rêver encore d’un 8ème titre de champion au soir du 28 mai prochain.

L’OL sait donc ce qu’il a à faire. Son visiteur, le MHSC, aussi s’il veut obtenir un nouveau ticket pour la Ligue Europa. Battu en finale de la Coupe de la Ligue par l’OM, il devra gommer  sa déception et sa fatigue. Il sait que le moindre point pris à Gerland serait un sacré bonus dans la course à la 6ème place. Toujours privé d’éléments majeurs comme Spahic par exemple, son mélange d’expérience (Jeunechamp, Camara, Pitau, Dernis…) et de jeunesse (Yanga, Stambouli, Belhanda…) peut lui permettre d’atteindre ses objectifs. Il comptera forcément sur son buteur Giroud qui réussit une bonne première saison au plus haut niveau.  Enfin René Girard sur le banc connait bien la musique du football.

Comment l’OLva-t-il s’y prendre pour l’emporter ? Claude Puel, mis à part Bastos et Pjanic, aura le choix des hommes. Il devra aussi choisir son animation. Gomis et Lisandro seront-ils associés en 4-4-2 ou dans une autre formule ? Gourcuff va-t-il débuter ? Qui jouera en défense centrale et en conséquence au milieu de terrain ? Souhaitons que le septuple champion de France ne s’oublie pas pendant une mi-temps comme il l’a fait trop souvent cette saison. Souhaitons qu’il ne s’oublie pas sur les phases arrêtées comme il le fit encore dernièrement au Parc des Princes.

Franchement cet OL reposé  a les moyens de l’emporter. A 6 journées de la fin, il serait plus que jamais présent dans ce sprint final en ayant repoussé un peu le PSG et écarté plus loin le Stade Rennais. Ce bon coup, il faut simplement le gagner.

Sur le même thème