feminines / Le coin des filles

Andree Jeglertz : "Jouer la gagne"

Publié le 05 avril 2008 à 16:40 par MG

24 heures avant le coup d’envoi du match entre Lyon et Umea, le coach suédois, Andree JEGLERTZ, nous a livré son sentiment sur l’effectif lyonnais et sur l’importance du match de demain.


Que pensez-vous de l’équipe de l’OL. Le match aller vous a-t-il surpris ?
Non je n’ai pas été surpris. Je sais qu’elles ont de grandes compétences, elles ont beaucoup de maîtrise à tous les postes. Je n’ai pas été surpris.

Ce n’est pourtant pas une équipe très réputée au niveau européen comme l’est Umea…
(Sourire) L’Olympique Lyonnais est une équipe très réputée mais chez les garçons. La formation féminine a beaucoup de joueuses internationales. Ce n’est pas une équipe inexpérimentée. Elles savent ce qu’elles ont à faire dans les matchs accrochés.

Si vous deviez avoir peur de l’OL, ce serait de quoi ?
Elles sont très fortes dans les duels, en un contre un, très rapide pour certaines joueuses. On devra donc rester bien en place en défense et ne pas se faire éliminer. Je pense que ce sera la principale difficulté.

Le résultat du match aller (1-1) vous donne t-il l’avantage ? Comment allez-vous aborder cette deuxième manche ?
Oui, je crois que c’est une bonne chose d’avoir pris le match nul à Gerland car Lyon est forcé de venir gagner ici pour accéder à la finale. Mais bien-sûr nous voulons aussi gagner ce match. Ce sera plus facile de jouer la gagne plutôt que le match nul. J’espère surtout que nous offrirons un beau spectacle aux spectateurs.
C’est une grosse opportunité pour Lyon qui a battu Arsenal chez elles. Ca leur a donné énormément de confiance. Ce sera un match très accroché.

Quelles sont les forces sur lesquelles votre effectif va pouvoir s'appuyer ?
Nous avons de bonnes individualités en attaque. Elles sont rapide, puissante. Elles sont capables d’éliminer et faire du jeu même dans un match fermé. C’est notre gros atout. Mais on est solide aussi défensivement. On devra être positif et les surprendre dans notre jeu.

Les conditions de jeu vous seront surement favorables ?
Le temps est le même pour les deux équipes. On est probablement plus habitué à jouer dans le froid mais si vous demandez à mes joueuses, elles vous diront qu’elles n’aiment pas jouer sous la neige. Je souhaite qu’il y ait du soleil, ce serait bien pour le public, pour nous et pour Lyon.

On attend 6000 personnes demain. Comment avez-vous vécu l’affluence à Gerland (12375 spectateurs) ?
Il y avait vraiment beaucoup de monde. Nous ne sommes pas habituées à jouer devant autant de spectateurs. Ca nous a posé quelques problèmes en fait.

[IMG42488#C]
Sur le même thème