masculins / La Suze - OL

« Antho Lopes sera numéro un »

Publié le 03 janvier 2014 à 12:43 par SC

Rémi Garde était au point presse ce matin. Le 32ème de finale contre La Suze, la hiérarchie au poste de gardien, le mercato, Maxime Gonalons…aucun sujet n’a été évacué par l’entraîneur lyonnais.

Est-ce que vous avez fait votre choix pour le poste de gardien ?

Oui les choses sont définies. Rémy jouera la Coupe de France. Anthony sera numéro un sur le reste de la saison. C’est un choix dicté par des sensations, par des prestations, par un ressenti. C’est le choix du moment qui est clair et net. Mais, rien n’est définitif sur des très longues périodes. Les choses sont clarifiées aujourd’hui. Non, les contrats ne rentrent pas en compte dans le choix. C’est un ensemble de choses. Je vis avec les joueurs tous les jours et je m’appuie aussi sur l’expertise de Joël Bats. Le rétablissement d’Antho ? L’indisponibilité a été annoncée trop vite. Les durées ont été trop vite avancées. La blessure était moins grave. C’était plus une fissure. Il suffit que les muscles se réorganisent. Le soir-même c’était envisageable que ça soit une fracture.

Qu’en est-il de la situation de Maxime Gonalons ?

Rien. Max s’entraîne bien. Il n’est pas venu me voir pour me dire qu’il souhaitait partir. Je ne suis pas inquiet pour le moment. Le projet est bâti autour de ces joueurs et je ne vois pas comment il pourrait être démonté à ce moment de la saison. J’ai eu des discussions avec le président. Je ne veux pas parler de choses virtuelles. Personne ne peut empêcher ce qu’il s’écrit. C’est un grand joueur. Je ne suis pas surpris qu’on s’intéresse à lui. On a la possibilité de faire une meilleure seconde moitié de saison. A nous de progresser. Après, on verra ce qu’il se passera….Le groupe est bien comme cela. Sans départ, il n’y aura pas d’arrivée.

Quelle est l’ambition dans cette Coupe de France ?

On a envie de refaire le coup d’il y a deux ans. Ça demande beaucoup de réussite. C’est une question d’envie collective. Je sens que le groupe a faim de ça. Parfois, ça ne suffit pas non plus.

Comment aborder ce match contre la Suze ?

On peut considérer que c’est un match piège puisque c’est un club challenger, ils n’ont rien à perdre. Ils vont tout donner. On est content de jouer au Mans puisque les conditions seront plus proches de celles que l’on connaît. On est très méfiants puisque l’année dernière on n'avait pas su passer l'obstacle. C’est à double tranchant de remuer la couteau dans la plaie, de ressasser ces souvenirs douloureux. Il ne faut pas trop jouer avec ça.

Qu’est-ce que vous savez de cette équipe ?

J’avais envoyé Gérald les superviser. Il me fera un rapport. On a essayé de faire les choses sérieusement et de les prendre au sérieux. On restera vigilants.

Un point santé ?

Mouhamadou Dabo est absent mais la rééducation progresse bien. Il n’y a pas d’autres forfaits. Jimmy a réintégré le groupe. Rachid a fait quelques entraînements. Il reprendra peu à peu avec la CFA.

Sur le même thème