masculins / OL - Rennes

Anthony Lopes : « Il fallait répondre présent pour maintenir l’équipe à flot »

Publié le 12 décembre 2016 à 09:58 par SC

L’homme fort de ce dimanche après-midi est passé sur le plateau d’OLTV pour revenir sur sa très grosse performance face à Rennes mais aussi la semaine qu’il a vécue après le match à Metz.

Quelle analyse fais-tu de cette rencontre face à Rennes ?

« C’était un match très difficile pour nous. On est tombés sur une bonne équipe de Rennes qui nous a posé des problèmes dès le début. Ils sont venus nous chercher très haut et ont bien bloqué Maxime Gonalons au milieu de terrain. On n’a donc pas su ressortir le ballon de derrière. On a été aussi dépassés par certains contres mais plus de peur que de mal. Il fallait faire le dos rond et on a su bien le faire.

Est-ce que le match de mercredi contre Séville a pesé cet après-midi ?

Il y avait la déception de l’élimination de la Ligue des Champions à digérer et ce n’est pas encore tout à fait le cas. C’est difficile d’oublier aussi vite. On a aussi laissé beaucoup d’énergie mercredi. Mais on repart avec les trois points, c’est le plus important.

Quel regard portes-tu sur ta performance ?

Il fallait juste répondre présent pour faire les arrêts. Je fais mon travail du mieux possible. J’en ai eu beaucoup aujourd’hui. Il a fallu rester très concentré durant ce match et maintenir l’équipe à flot. Je suis d’autant plus fier de ressortir d’un match comme ça sans avoir pris de but.

Où en es-tu après les incidents dont tu as été victime à Metz ?

Je commence à récupérer un petit peu. C’est encore un peu compliqué avec l’oreille droite. Je suis sous traitement encore une semaine. J’ai encore quelques maux de tête dans la journée. Mais ça ne m’empêche pas de jouer. J’essaie d’oublier cet épisode. Ça n’a rien changé dans mon jeu. Les joueurs parlent suffisamment fort pour les entendre. Je suis assez fort mentalement, je n’aurai pas d’appréhension lors des prochains matchs à l’extérieur. On n’est pas à l’abri de ce genre de choses dans un stade de foot, c’est dommage. Je préfère oublier cette histoire et me reconcentrer sur le foot. J’ai été très soutenu par le club, les joueurs, les supporters… qui m’ont permis de sortir la tête de l’eau. Je les remercie. »

Sur le même thème