masculins / Conférence de presse

Anthony Lopes : "On doit montrer que l’OL est encore un grand club européen"

Publié le 05 mai 2017 à 11:20 par TC

Anthony Lopes s'est présenté face aux médias, en conférence de presse, ce vendredi matin. Il est revenu sur la défaite concédée face à l'Ajax mercredi et s'est projeté sur la rencontre de dimanche (17h00), au Parc OL, contre Nantes.

MATCH GAGNE SUR TAPIS VERT, DECISION JUSTE ?

«C’est une décision juste car tout le monde s’y retrouve. On a récupéré les trois points. Eux ils ont évité une sanction plus lourde. Je trouve que c’est une décision logique Je ne me serai pas senti d’aller rejouer là-bas cette saison. Je n’en n’ai pas envie. Quand on est joueur professionnel, c’est compliqué d’oublier ce qu’il s’est passé. On avait un match très important quatre jours après. La vérité des choses se passe sur le terrain et non en dehors. On a essayé de faire abstraction de tout ça et de répondre présent sur le terrain »

LA DÉFAITE À AMSTERDAM

« Ça a été une faiblesse collective, pas uniquement défensive. Les 11 joueurs qui sont sur le terrain plus les 7 sur le banc de touche. Ça a été une dégringolade générale. Quand on voit son équipe souffrir, c’est très pesant vu de derrière, il y a de l’énervement. Il faut savoir remettre les choses à leur place. On n’a pas grand-chose à faire à part essayer de tenir la baraque. Tout le groupe est concerné et a envie de créer l’exploit et de marquer un peu plus l’histoire du club. On doit montrer que l’OL est encore un grand club européen. On ne va pas se le cacher, on a totalement raté notre match mais il ne faut pas nous enterrer. On est capable de le faire. On y croit. On sait qu’on est capable de réaliser cet exploit. Il faudra monter un tout autre visage que celui qu’on a montré là-bas. Je pense qu’on en est tout à fait capable, à l’image de notre deuxième mi-temps à Rome où on a réussi à mettre trois buts en 45 minutes. »

L'ETAT D'ESPRIT DU GROUPE

«On est tous dans le même état d’esprit. Nous sommes très tristes après le non match de mercredi. Mais on sait tous qu’on a les ressources pour le faire. On en a parlé entre nous, avec le staff, le président. On doit emballer le match et mettre le feu jeudi. Mais aujourd’hui, je suis dans le match de dimanche. On a l’occasion de consolider cette 4e place. Ensuite on verra la coupe d’Europe. L’état d’esprit c’est 3 points obligatoires dimanche pour bien préparer le match de jeudi. Le FC Nantes est dans une bonne dynamique en ce moment. »

LE MATCH DE DIMANCHE FACE À NANTES ?

« Ils ont fait une remontée extraordinaire depuis l’arrivée de Conceicao. C’est très loin d’être l’équipe qu’on a affronté à l’aller. Ils ont envie de se venger par rapport à ce match aller. Dans leur tête, c’est loin d’être oublié. C’est à nous de montrer notre caractère, notre talent, individuellement et collectivement, pour consolider cette 4e place. »

UNE SAISON ÉPROUVANTE ?

« Ce qui m’importe c’est le rectangle vert. J’essaye de ne pas faire attention à ce qu’il se passe autour. Ce sont mes proches qui en souffrent le plus. C’est une saison qui va me servir pour la suite, je continue à me forger un caractère plus fort. C’est une saison qui me fait énormément grandir au niveau personnel et footballistique. Je suis difficile à atteindre et je pense le montrer au quotidien. On a un groupe d’une qualité extraordinaire. Collectivement, on est capable de se sortir de toutes les situations contre la plupart des équipes. C’est soit tout, soit rien. On va essayer de créer l’exploit jeudi et de rapporter les trois points dimanche. »

LA NOMINATION AUX TROPHÉES UNFP ?

« Il y a beaucoup d’autres gardiens qui auraient pu y être. J’en fait partie, tant mieux pour moi. Il y a énormément de bons gardiens en Ligue 1. Ça me fait énormément plaisir d’avoir été choisi. J’ai la chance de pouvoir sortir avec un trophée individuel mais ça reste une récompense collective. Sans les joueurs, le staff et le club, je n’aurai jamais pu être sélectionné. »

Sur le même thème