masculins / Culture Club

Anthony Lopes : « On est au taquet, il y a de l'excitation avant cette grosse semaine »

Publié le 11 septembre 2017 à 19:15 par SC

Le gardien lyonnais était l'invité de Culture Club ce lundi au lendemain de la victoire face à Guingamp et de sa superbe prestation.

Une grosse semaine à venir 

« On est au taquet. Il y a l’excitation à l’idée de retrouver la Coupe d’Europe jeudi et il y a un match exceptionnel à jouer dimanche au Parc des Princes. Ce match sera un vrai test. Ils auront 48 heures de plus de récupération. Ça peut jouer. On se focalisera dessus vendredi… A nous de prendre les trois points jeudi et bien se reposer pour le match de dimanche. On va essayer d'aller là-bas pour jouer notre jeu. On a les joueurs pour les prendre de vitesse. Il faudra défendre tous ensemble... On ne peut pas maitriser tous les matchs. Il faut aussi compter sur les individualités. Ce sera plus fluide au fil des matchs. » 

Le début de l'Europa League

« On a un groupe relevé. Il n'y aura pas de match plus facile que les autres. L'objectif est d'aller le plus loin possible et on sait que la finale sera au Groupama Stadium. Mais il ne faut pas brûler les étapes. »

Ta performance face à Guingamp 

« Le but encaissé ? Je me fais avoir sur l’action d’avant qui amène le but. Je décide de mettre le poing puisque je vois deux adversaires arriver. Le geste parfait aurait été de capter le ballon. J’ai mis le ballon sur le côté. Je m’en veux un peu. Mais il fallait passer à autre chose tout de suite. Je savais que j’allais encore être sollicité. » 

Les performances de Mariano 

« C’est un joueur intelligent car il joue avec ses qualités. On le voit au quotidien. Il a le sens du but. Quand il cadre, c’est souvent but. Il a une frappe très lourde. Il a aussi un bon pied gauche. Il est récompensé depuis le début de la saison. Il n’a pas fini d’enfiler les buts. » 

antho 2

La défense 

« On a pris 5 buts en 5 matchs mais le match de Bordeaux fausse un peu la donne. Ce début de saison est plutôt satisfaisant dans ce domaine. Marcelo a une très bonne qualité de relance. C’est un monstre physiquement. Il a toujours la bonne parole. C’est un énorme leader parmi nous, on peut s’appuyer sur lui. » 

Les 30 ans des Bad Gones 

« Je suis aussi attentif à ce qu’il se passe en tribunes. On voit de magnifiques tifos lorsqu’on rentre sur le terrain. Ça donne beaucoup d’envie pour le match. C’est bien de montrer nos couleurs partout dans le stade. Coup de chapeau à eux puisque c’est un énorme boulot. »

Le départ d’Alex, Coco, Max… 

« J’ai perdu de vrais amis. Mais c’est comme ça, on fait avec. On se donne énormément de nouvelles. On est quotidiennement en contact, notamment après les matchs de chacun. Il y a encore beaucoup d’affinités. Max Gonalons est une personne extraordinaire. Il a le cœur rouge et bleu. On a grandi ensemble. C’est un très grand ami. Je lui souhaite tout le meilleur. »