masculins / OL - PSG

Anthony Lopes : On n’a pas à rougir de notre match même si on repart avec zéro point.

Publié le 27 novembre 2016 à 22:10 par CC

Les réactions se sont multipliées dans l’émission d’après-match sur OLTV .

Anthony Lopes :

« Il y a de la déception car on voulait se rapprocher du PSG et des équipes de têtes. On n’est pas loin de prendre l’avantage et au final ils parviennent à marquer en contre-attaque. Cela nous tue car on a fait beaucoup d’efforts. On a montré un meilleur visage en seconde période et on a réussit à les bousculer. Nous n’avons pas à rougir de notre match même si on repart avec zéro point. Il faudra rebondir mercredi à Nantes. »

 

Gérald Baticle :

« On a manqué de vice dans certaines situations et notamment sur le contre qui amène le but. On aurait pu faire une faute à 40 mètres et on ne l’a pas fait. On connaissait leur vitesse en contre. Ils prennent six jaunes et font une vingtaine de fautes en seconde période. S’ils prennent des cartons avant cela peut changer le cours du match. En seconde période, on a changé de dispositif mais aussi de mentalité.  Il faut s’appuyer sur ce que l’on a montré en deuxième période. On doit digérer cette défaite. On sait d’où l’on vient. On a retrouvé des vertus et il faut se relancer très vite pour aller chercher le maximum de points jusqu’à la trêve de décembre. »

 

Mathieu Valbuena :

«  C’est dommage de perdre ce soir car on a fait beaucoup d’efforts pour revenir. On aurait mérité de marquer ce deuxième but. Il y a une immense déception ce soir même si c’est une satisfaction personnelle d’avoir marqué. Je m’accroche et je suis bien physiquement. Cela fait plaisir de marquer car je travaille beaucoup pour réussir dans ce club. J’espère que cela payera lors des prochains matchs.

 

Rafael :

« On est très déçus du résultat car on a fait énormément d’efforts pour revenir au score. Sur le pénalty, je fais faute car je ne le vois pas arriver. Sur le but, je pensais que ma frappe allait rentrer mais ensuite Mathieu Valbuena a parfaitement terminé l’action. »

 

Maxime Gonalons :

« Il y a forcément de la déception et on peut avoir beaucoup de regrets sur notre première mi-temps. En première période, on n’a quasiment rien montré. On a trop attendu et on n’était pas assez agressifs. A la mi-temps on s’est dit les choses et on a changé de système. On perd le match sur l’expérience. Ils ont été plus malins en faisant des fautes à des moments opportuns. »

Sur le même thème