masculins / Rennes - OL J-3

Anthony Mounier : « Je ne m’enflamme pas »

Publié le 02 octobre 2008 à 16:02 par CC

Avec cinq matchs en Ligue 1 et deux apparitions en Ligue des Champions, il est la bonne surprise de ce début de saison. Anthony Mounier garde pourtant la tête sur les épaules. Pas question de céder à l’autosatisfaction.

Anthony, Quel regard portes-tu sur ton début de saison ?
Je me dis que j’ai bien fait d’écouter Claude Puel. En juillet, j’avais des envies de départ car je voulais avoir un peu plus de temps de jeu. Il m’a convaincu de rester, de tout donner à l’entraînement et pour l’instant, je suis récompensé. Chaque fois que j’ai été retenu dans le groupe, j’ai pu m’exprimer sur le terrain. Je sais qu’il ne faut pas se relâcher pour continuer à garder la confiance du coach.

Le match contre Nancy semble avoir été le déclic tant attendu…
Ce match a un peu accéléré les choses. Cela m’a d’ailleurs un peu surpris de voir tous les médias s’agiter autour de moi. Je ne pouvais rêver plus beau cadeau d’anniversaire qu’une titularisation à Gerland le jour de mes 21 ans. Au final contre Nancy, cela s’est plutôt bien passé pour moi (deux passes décisives) et surtout pour l’équipe.

Il y a eu aussi les premiers pas en Ligue des Champions…
La ligue des champions, c’est ce qui se fait de mieux en Europe, alors imaginez la chance d’entrer en jeu dans cette magnifique enceinte du Bayern Munich. Je n’oublierai jamais cette soirée. Après quand on entre en cours de jeu dans un tel match, on n’a pas le temps de se poser de question.

Que t’inspires le turn-over sur le côté gauche depuis le début de la saison ?
Je n’y pense pas trop. Je me focalise sur mon jeu. En ce moment, les médias parlent un peu de moi mais je sais très bien qu’on ne me fera pas de cadeau si un jour je suis un peu moins bien. C’est pour cela que je ne m’enflamme pas. C’est à moi de confirmer.