masculins / OL 4 - Bordeaux 2

Anthony Réveillère : "Je me suis excusé"

Publié le 11 mars 2008 à 15:41 par BV

Après une journée de repos, les joueurs lyonnais ont retrouvé ce matin les terrains de Tola Vologe. Au terme d’une longue séance d’entraînement, Anthony Réveillère est revenu sur son tacle qui a causé la blessure à la cheville de Wendel lors de la rencontre OL - Bordeaux. « J’ai voulu anticiper; dans l’élan, je suis arrivé assez vite. (…) Même si c’est impressionnant à la télévision, on voit qu’au moment de l’impact, je retire ma jambe, je la replie pour ne pas trop appuyer et pour éviter que Wendel se blesse comme Edouardo (victime d’un tacle de Martin Taylor lors de la rencontre entre Arsenal et Birmingham, le 23 février 2008, l’attaquant croate d’Arsenal, Eduardo, est indisponible jusqu’à la fin de la saison en raison d’une fracture tibia-péroné), a expliqué le latéral lyonnais. J’aurais été aussi triste que lui. Mais cela fait partie du football, des duels. Il n’y a pas eu mort d’homme, il n’est pas gravement blessé, c’est ce qu’il faut retenir. »

Le Lyonnais a précisé n'avoir jamais eu l'intention de blesser le milieu bordelais. « Les gens qui me connaissent savent que je ne voulais pas « casser » Wendel, a-t-il affirmé. Je n’ai jamais voulu casser la jambe d’un joueur. Je ne suis pas un casseur de jambe. »

Réveillère a également confié avoir téléphoné au Bordelais hier « pour avoir de ses nouvelles » : « Ca s’est très bien passé. Il a été très gentil, très compréhensif. Je me suis excusé. Je lui ai souhaité de guérir et de revenir le plus rapidement possible. Il m’a dit qu’il avait surtout eu peur sur le coup, qu’il allait beaucoup mieux et qu’il avait envie de vite reprendre ».
Sur le même thème