masculins / OL - OM J-2

Anthony Réveillère : « Tourner la page »

Publié le 09 mars 2007 à 14:16 par BV

Anthony Réveillère nous fait part de la déception qui habite le groupe lyonnais après l'élimination en huitièmes de finale de la Ligue des Champions et se réjouit de retrouver l'OM dès dimanche à Gerland : "On a envie de rejouer et de gagner à nouveau".

Comment va le groupe lyonnais ?
C’est une grosse déception. Il ne faut pas se le cacher. Ca va mieux. On digère cette défaite. On pouvait être plus déçus l’an dernier que cette saison. Il ne faut pas se laisser abattre et passer à autre chose. Il faut se tourner vers l’avenir. Il nous reste deux objectifs importants : le championnat et la Coupe de la Ligue. Il n’y a plus que cela dans les têtes. On est un groupe. On perd ensemble, on gagne ensemble. On a l’habitude de réagir après une défaite. A nous de le démontrer sur le terrain. Il nous faut désormais tourner la page.

Avec vous discuté de cette défaite avec Gérard Houllier ?
On a fait un point rapide sur ce qui s’est passé. Le contenu reste entre nous. On a préféré le faire hier plutôt qu’avant car on avait encore la tête à la déception. On a un match important à préparer contre l’OM. Il faudra réagir et surmonter cette déception. On devra répondre présent devant nos supporters qui sont aussi déçus que nous. Ce match tombe bien car on n’a pas le temps de gamberger. On a envie de rejouer et de gagner à nouveau pour nous et pour notre public.

Comment fait-on au quotidien pour se remobiliser ?
Tout d’abord par la récupération. Il faut bien récupérer des efforts même si on récupère mieux dans la victoire que dans la défaite. Il faut être bien mentalement. Cela passe également par les entraînements. Tant que l’on n’est pas assurés du titre, rien n’est gagné. Dans le foot, cela va très vite. On ne peut pas se relâcher. O n’a pas le droit de gâcher tous les points engrangés durant une super première partie de saison. On veut faire coup double en remportant la Coupe de la Ligue et le championnat.
Sur le même thème