masculins / Rétro 2005

Août: un très beau mois d'été...

Publié le 27 décembre 2005 à 11:00 par RB

Jusqu'au 31 décembre 2005, revivez tous les moments forts de l'année 2005 mois après mois. Aujourd'hui le mois d' Août.

Quelle chaleur… c’est toujours l’été. Le cas Essien ? Il fait transpirer tout le monde en n'étant pas réglé! Plus les jours passent, moins le Ghanéen sourit et plus il souhaite signer à Chelsea. Il faudra bien arriver, un jour ou l'autre, à une conclusion ! En attendant, les Lyonnais pensent à bonifier leur succès 2 à 1 au Mans pour l’ouverture de la L1. En peinant, les partenaires de Cacapa l’emporteront 1 à 0. Un but de John Carew après une touche de Réveillère. Le grand norvégien a paraphé magistralement ses premiers pas à Gerland. Pedretti, dans une formule en 4-4-2 a pris la place d’Essien. Juninho, remplaçant au départ, est entré en jeu à la 65ème. Il a débuté vraiment sa saison olympienne. Quant à Coupet, il a réalisé un arrêt décisif face à Diané pour protéger les 3 points.

Après les Alsaciens à domicile, ce sont les Phocéens au Stade Vélodrome. Cela débute mal avec ce coup franc de Taiwo détourné par le mûr. 7 minutes de jeu et un avantage pour l’OM. Coupet s’emploie ensuite deux fois pour éviter la catastrophe… L’OL desserre l’étreinte locale avant que « Mister John », servi par Govou, n’égalise. Dans un match équilibré à défaut d’être passionnant, l’OL aurait du bénéficier d’un pénalty… oublié par Monsieur Duhamel. Un nul synonyme de bon point.

Six jours plus tard, avant la réception de Nancy, Essien a quitté définitivement le club olympien contre un chèque record. Bonne chance pour son séjour à Chelsea. Il y aura forcément un ou deux visages nouveaux. Bernard Lacombe est parti au Japon avec Marcelo. En attendant, le promu lorrain va poser d’incommensurables problèmes au quadruple champion de France. Heureusement dans les arrêts de jeu, la tête de Cacapa délivrera Gerland.

[IMG39580#R]Avant la fin de la période des transferts, l’OL fait la Une de l’actualité footballistique. Le Portugais Tiago fait le chemin inverse d’Essien. Le milieu de terrain s’engage pour 4 ans avec la mission de faire oublier le puissant africain. Nilmar retourne au Brésil, prêté au club de Corinthians ; il aura pour successeur une autre Brésilien, terreur des défenses de son championnat. Son nom ? Fred. L’effectif lyonnais est enfin définitif, compétitif pour atteindre ses différents objectifs. Le 28 août à Auxerre, sans ses dernières recrues, l’OL prend rapidement les choses en main. Une tête de Diarra, sur un coup franc de Juninho, dès la 6ème minute de jeu met les Olympiens sur orbite. Coupet se déchaîne et sort le grand jeu à trois reprises ; quant à Juninho, il a la bonne idée de balancer, juste avant la mi-temps, un centre lointain dans la surface de réparation de Cool… transformé sans être touché en but. En seconde période, les Lyonnais seront tout simplement solides pour repartir de l’Yonne en vainqueurs.

Le mois d’août a été finalement un joli mois d’été fort occupé avec ce feuilleton des transferts et ces 10 points pris en 4 rencontres. L’OL est déjà sur de très bons rails. Au fait, nous allions l'oublier: à Monaco, le club du président Jean-Michel Aulas a participé au tirage au sort de la Champions League. Les Galactiques du Real ouvriront la phase de poule à Gerland. Quel bonheur en forme de reconnaissance, de récompense! Les Grecs d'Olympiakos et les Norvégiens de Rosenborg tiendront compagnie aux Espagnols et aux Français.
Sur le même thème