masculins / OL 0 - AS Rome 2

Après la gueule de bois...

Publié le 07 mars 2007 à 13:20 par R.B

Après 18 matchs à domicile sans défaite en coupes d’Europe, l’OL s’est incliné à Gerland ; une défaite assortie d’une élimination…

En décembre 2002, le Turc Ozkan de Denizlispor avait donné victoire et qualification à sa formation en 1/16èmes de finale de la Coupe Uefa sur la pelouse de l’OL. Quelques semaines avant, l’Ajax était venu s’imposer, à Gerland 2 à 0. 2 grosses désillusions et les 2 dernières défaites olympiennes sur le sol français. Coupet, Juninho, Müller, Cacapa et Govou avaient joué contre les Bataves ; Vercoutre, étant sur le banc. Face aux Turcs, Coupet, Juninho et Cacapa étaient sur la pelouse ; Vercoutre et Müller, sur le banc. Et mardi soir contre les Italiens, Coupet, Juninho et Govou étaient titulaires; Müller, remplaçant.r

Cette élimination contre les inconnus turcs avait fait désordre à l’occasion du 100ème match européen de l’OL. Face à la Roma, mardi soir, le résultat final a filé une sérieuse gueule de bois aux supporters lyonnais et au club quintuple champion de France. Il n’y aura pas de 4ème participation consécutive aux ¼ de finale de la CL. 2 rencontres fatales contre l'AS Roma, où les partenaires de Juninho n’auront pas inscrit le moindre but malgré leurs 35 tirs! Sur des rencontres européennes à élimination, 3 fois précédemment l’OL n’avait pas marqué de but sur l’aller et le retour : Denizlispor (2002-2003), Maribor (1999-2000) et Nottigham Forest (1995-96).

Eliminés en Coupe de France et en Champions League, il reste désormais 11 matchs de championnat dont 6 à domicile et une finale de Coupe de la Ligue pour boucler superbement la saison 2006-2007. La question du calendrier ne se posera plus avec ces 12 matchs en 11 semaines. Finies les cadences infernales pour un groupe au complet : 23 joueurs sans tenir compte des jeunes Rémy et Bettiol. Il restera pour les nombreux internationaux les rendez-vous avec leurs sélections (2 en mars). L’OL disputera donc 54 matchs cette saison… comme en 2005-2006.

[IMG41866#R]Il y a désormais ce 6ème titre de champion de France de rang à finaliser agrémenté d’un doublé ; le premier de l’histoire olympienne. Un titre, voire un doublé, que l’on devra apprécier à sa juste valeur, même si certains affirmeront que le chemin en Coupe de la Ligue avait été largement déblayé, d’une grande partie des obstacles, par le tirage au sort. En championnat à 11 journées de la fin et avec 13 points d’avance, il faudrait un cataclysme pour se faire dépasser sur la ligne d’arrivée. Quant à la finale de la Coupe de la Ligue contre Bordeaux, Gérard Houllier devra faire des choix pour composer son 11 de départ et son groupe. Ceux qui ont gagné le droit (référence au temps de jeu) d’aller en finale, seront-ils prioritaires ou l’élimination face à la Roma va-t-elle bouleverser la donne ?

Privé plus tôt que prévu de sorties continentales, l’OL verra donc cette année le printemps différemment en souhaitant donc que ces 2 titres viennent garnir rapidement les vitrines du club. En espérant, aussi, voir ou revoir en continu, jusqu'à la fin mai, l’allant… la maîtrise de soi… le fair play… les qualités techniques, tactiques… les valeurs collectives mentales et morales (tenacité, solidarité, respect...)… le réalisme… propres au quintuple champion de France depuis notamment ses années de règne.
Sur le même thème