masculins / stage tignes

Après le vélo… le plaisir de l’eau

Publié le 03 juillet 2010 à 18:50 par R.B

Le temps de redescendre à Bourg-Saint-Maurice… de déjeuner… d’un peu de repos… et place au rafting dans l’Isère… 2 heures ludiques…

A 14h 15, il est temps d’embarquer sur ces gros boudins. 5 embarcations vont descendre l’Isère jusqu’au Centron, soit une vingtaine de kilomètres. Claude Puel, Jean-Alain Boumsong, Bafé Gomis, Lamine Gassama vont faire le parcours en vélo. Petits bobos aux épaules pour Claude, Lamine et Jean-Alain. Quant à Bafé, l’eau n’est pas complètement son amie. Si Jo Bats est remonté à l’hôtel, Lisandro, lui, a rejoint ses partenaires après les avoir laissés le matin.

Du plaisir, l’envie de rigoler dans les tourbillons de l’Isère. 5 embarcations constituées par affinités, voire corps de métier, âge.... A hauteur d’Aime, ces Lyonnais ne savent pas que se tient le championnat de France de doublettes, boules, avec des joueurs de la CROLyon de Michel Gonnet. Les frères Amar sont là tout comme Xavier Majorel ou encore Dubuis. Le président Michel Gonnet sera d’ailleurs l’invité d’OLSytem ce lundi soir.

Après deux heures de descente, les embarcations arrivent à Centron où attend le chauffeur Robert avec le car. Quelle chaleur étouffante !  Nos cyclistes ont essuyé un grain pendant leur descente. Bafé, Jean-Alain, Lamine et Claude auront passé leur journée à vélo, ce qui fera dire à Bafé : « je suis devenu un vrai Richard Virenque ». Jean-Alain Boumsong, en raison d’une petite douleur à l’épaule regrettait de ne pas pouvoir prendre place dans un gros boudin. « J’aime bien, c’est marrant… »  Lui, contrairement à Bafé apprécie l’eau. Il a d’ailleurs des brevets de plongée.

Après un peu plus de 4 000 mètres de dénivelé dans la journée, toute la troupe a regagné son hôtel, sous une pluie violente, pour souffler. Repos dimanche matin et terrain au menu de l’après-midi.