masculins / OL - Ajax

Après OL - Ajax : La fin d’une belle et longue épopée européenne

Publié le 12 mai 2017 à 07:00 par SC

Malgré leur succès 3 à 1 face à l'Ajax hier soir, les Lyonnais ont été éliminés en 1/2 finale de la Ligue Europa. Retour en quelques chiffres et sur les moments forts de cette campagne européenne.

Débutée le 14 septembre 2016, la campagne continentale de l’OL s’est arrêtée 9 mois plus tard, presque jour pour jour. Elle été aussi longue que riche en émotions pour les hommes de Bruno Genesio. C'est en effet sur cette scène européenne qu’ils ont assurément réalisé leurs plus belles partitions de la saison. Une bouffée d’air magique dans un ordinaire hexagonal souvent plus oppressant. Les Lyonnais ont joué 14 matchs de Coupe d’Europe pour un bilan plutôt équilibré de 7 victoires, 2 nuls et 5 défaites (28 buts marqués, 17 encaissés).

test-2

Tout a commencé par la phase de poules de la Ligue des Champions dans un des groupes les plus relevés de la compétition. L’OL y aura cru jusqu’au bout, l’exploit n’est pas passé loin mais la marche était probablement un peu trop haute. On retiendra tout de même le magnifique baptême européen au Parc OL avec un succès 3 à 0 face à Zagreb, l’énorme performance au Juventus Stadium avec ce nul arraché grâce au but de Tolisso face à l’immense Buffon ou encore cette « finale » pour la 2ème place face à Séville où la première période de feu n’aura pas suffi…

papier-europe-2

Sortie avec les honneurs de la grande Coupe d’Europe et reversée en Ligue Europa, l’équipe lyonnaise faisait tout de suite de cette très belle compétition un des objectifs prioritaires de la saison. Ses premières productions dans ce nouveau théâtre donnaient le ton. Elle était ici pour faire le spectacle et aller au bout. 8 matchs joués, 23 buts marqués, 14 encaissés et d’incroyables moments d’émotions… comme ce festival offensif face à Alkmaar en 1/16, le scénario renversant du match aller face à la Roma en 1/8 ou celui face au Besiktas en 1/4, la folle nuit à Istanbul avec cette séance de tirs au but irrespirable... Le dernier épisode face à l'Ajax au Parc OL en 1/2 aurait pu nous envoyer vers une finale historique pour le club. La performance exceptionnelle des joueurs conjuguée à celle de leurs supporters n'auront malheureusement pas suffi. La très belle aventure européenne s'arrêtait là, si proche de l'exploit, si proche de Stockholm.

deception

Sur le même thème