masculins / OL - Metz

Après OL - FC Metz (5-0) : Memphis a rugi très fort !

Publié le 27 février 2017 à 11:36 par SC

Double buteur, à l’origine du troisième but et auteur d’une passe décisive, Memphis a été le grand artisan de la victoire lyonnaise 5 à 0 face à Metz. Preuve de la montée en puissance de la recrue hivernale.

Il l’a avoué lui-même après une nouvelle démonstration lyonnaise. Ce n’est peut-être pas son meilleur match sur le plan personnel depuis son arrivée à l’OL lors du dernier mercato hivernal. Mais Memphis a fait parler les chiffres pour illustrer sa montée en puissance du moment. Directement impliqué sur 4 des 5 buts de son équipe, il a été en très grande réussite dimanche en fin d’après-midi face à Metz. Ce qui n’avait pas été le cas contre Dijon, « le match où j’ai été le meilleur » selon lui. Retour sur les moments forts de sa soirée.

Le numéro 9 floqué sur son maillot au-dessus du majestueux lion tatoué dans le dos, Memphis a posé sa patte sur le match d’hier. Il a d’abord mis les siens sur la voie juste avant la pause en étant au bon endroit pour reprendre tranquillement la demi-volée sur le poteau d’Alex Lacazette. Son deuxième but du jour, il ne le doit qu’à lui-même. En un-contre-un sur le côté droit, l’international néerlandais arrache à l’envie le ballon qu’il vient de perdre sur son dribble et trompe encore Didillon d’une frappe sèche croisée. Auteur de ses 2ème et 3ème buts sous les couleurs de l’OL, Memphis a encore faim.

Mais c’est dans un autre registre que le double buteur veut désormais se mettre en évidence. Régaler ses coéquipiers. Alors qu’il s’avance seul devant le gardien, le joueur de 23 ans veut offrir sur un plateau un but à Alex Lacazette mais sa passe est finalement poussée au fond des filets par… le Messin Balliu. Comme il le déclarera après le match, Memphis voulait à tout prix faire marquer son compère d’attaque. Quelques minutes après, il décale superbement le buteur maison qui ne manque pas l’offrande de celui qui sera élu homme du match. Après son petit exploit fait de crochets et de feintes de frappe, Alex court dans les bras de Nabil Fekir et de Memphis pour le remercier. La greffe a pris. Ces trois-là, notamment, n’ont pas fini de faire rugir de plaisir le Parc OL !


MEMPHIS
Sur le même thème