masculins / PSG - OL

Après PSG-OL : malgré la défaite, une jeunesse pleine de promesses pour l'avenir

Publié le 18 septembre 2017 à 12:29 par LM

L’OL s’est incliné pour la première fois de la saison en livrant une grosse bataille sur la pelouse du Parc des Princes (2-0). Portés par de jeunes joueurs, les Lyonnais méritaient mieux, dimanche soir, avant de craquer en fin de rencontre.

L’OL tient son « match référence ». Jérémy Morel a livré son analyse au micro d’OLTV à l’issue d’une affiche où son équipe a fait bien mieux que rivaliser pendant plus d’une heure. Malheureux sur le second but comme son coéquipier Marcelo en défense centrale (csc, 75’ et 86’), les Lyonnais peuvent nourrir des regrets. Car si certaines victoires sont inquiétantes, d’autres défaites le sont beaucoup moins. Ce fut le cas hier soir face au mastodonte parisien.

Pour sa première défaite de la saison en championnat, l’OL a paradoxalement rassuré trois jours après son match nul décevant à Nicosie contre l’Apollon Limassol (1-1). Bruno Genesio avait procédé à quatre changements pour ce nouveau rendez-vous. Au coup d’envoi, trois d’entre eux étaient âgés de seulement 20, 21 et 22 ans. Tanguy Ndombele, Kenny Tete et Ferland Mendy étaient chargés de s’occuper respectivement de Julian Draxler, Neymar et Kylian Mbappé... Et si certains prédisaient le cauchemar aux visiteurs, c'est plutôt le contraire qui est arrivé. Les trois recrues estivales ont mené la vie dure aux stars du PSG en ne ménageant pas leurs efforts, avec un impact physique incessant, les empêchant de progresser et en proposant des courses systématiquement vers l’avant à la récupération du ballon.

papierinterieurNDOMBELE

La performance de l'OL vient aussi de celle d'un homme : Tanguy Ndombele (20 ans). Pour sa deuxième apparition sur la pelouse du Parc des Princes après l'avoir foulé lors de la première journée avec Amiens (2-0), le milieu international espoir français a fait rappeler aux supporters rhodaniens un certain Corentin Tolisso, la saison passée. Ses qualités de percussion ont posé de sérieux problèmes à l’adversaire tout comme sa capacité à se mettre dans le sens du jeu et être tranchant. Il a été précieux dans la récupération, aurait dû bénéficier d’un penalty dès le début de la rencontre (6’) et connaître meilleur sort sur sa frappe surpuissante à 31 mètres du but d’Areola venue s’écraser sur la barre transversale (68’). Tous ces efforts l’ont épuisé mais une telle prestation pour débuter présage déjà de belles promesses pour la suite des compétitions.

papierinterieurMENDY

Lui aussi évoluait en Ligue 2 l'an dernier (au Havre) et découvre l'élite depuis septembre sous ses nouvelles couleurs olympiennes. Ferland Mendy (22 ans) n'a pourtant pas mis longtemps à s'adapter. Le latéral gauche a contenu le prodige Mbappé. Avec beaucoup d'assurance, il a sans cesse cherché à relancer dans les pieds plutôt que dégager. Vitesse, technique, potentiel physique et relances propres, il a réalisé une prestation aboutie allant même jusqu'à tenter sa chance dans le dernier quart d'heure. Sa fougue lui a malheureusement coûté une erreur avec un penalty provoqué en fin de rencontre (79'). Mais l'OL dispose d'une belle alternative à Fernando Marçal dans le futur.  

papierinterieurTETE

Kenny Tete (21 ans) n'a pas mis longtemps à se mettre en évidence. Le Néerlandais a tout de suite bloqué les incursions de Neymar. Le Brésilien est passé à côté de ce premier vrai test en grande partie à cause du défenseur lyonnais. Il n'a rien lâché jusqu'au bout et s'est battu comme un guerrier sur chaque ballon. C'est finalement Lo Celso qui est parvenu à le faire glisser sur le centre amenant le but chanceux (75'). Le club peut en tout cas se satisfaire d'avoir doublé des postes clés en quantité et qualité. 

Enfin, le staff lyonnais a également misé sur sa jeunesse formée entre Rhône et Saône. Les rentrés de Christopher Martins Pereira à la 71e (20 ans) et Houssem Aouar à la 87e (19 ans) conjugués aux 90 minutes de Lucas Tousart (20 ans) ont rappelé que l'âge et le talent ne sont pas toujours liés.

Sur le même thème