club

1. Armand Groslevin (1950-1959)

Il est le premier président de l'Olympique Lyonnais et officie de janvier 1950 à juin 1959.

C’est l’un des fondateurs du club après la scission avec le LOU. Il restera aux commandes du club durant dix ans. Son premier acte fut de conserver le charismatique Oscar Heisserer comme entraîneur. Il fit rapidement monter le club en première division  et l’installera dans l’élite.

Son passage fut entre autre marqué par la première victoire de l’histoire de l’OL à Geoffroy Guichard en octobre 1955. A l’issue de la saison 1958-59, il tire sa révérence, victime de l’usure du pouvoir et de la stagnation des résultats.