masculins / OL - Milan AC

Arsenal domine la Juventus

Publié le 29 mars 2006 à 13:09 par BV

Retour sur la soirée d'hier qui a vu la Juventus sombrer à Londres sur la pelouse des Gunners pendant que les Barcelonais ne parvenaient pas à concrétiser leur domination sur le terrain du Benfica Lisbonne. Ce soir, l'Inter Milan accueille Villarreal.

Curieuse incertitude du sport ! Curieux scénario hier soir à Higbury où le 5e du championnat d’Angleterre dont il est le dernier représentant en quart de finale de la Champions League a très largement dominé 2 buts à 0 le leader d’un puissant Calcio encore nanti de 3 clubs dans la compétition.
Si l’ovation réservée à Patrick Viera fut à la hauteur de la réputation du public anglais, la partie tourna vite au cauchemar pour l’ancien capitaine des Gunners, incapable de résister à un milieu londonien très mobile et constamment en mouvement.
Fidèle à l’impression laissée lors de sa double confrontation face au Werder Brême, la Juventus Turin a grandement hypothéqué ses chances de continuer son parcours continental. Le score aurait même pu être bien plus ample si Buffon n’avait réalisé des miracles dans les buts. Sur les frappes d’Henry, Fabregas et Hleb, le portier international a sorti le, très, grand jeu mais n’a rien pu faire sur une frappe au ras du sol de Fabregas (40e) après une passe d’Henry, puis sur une balle piquée du Français après une passe en retrait de l’Espagnol (69e).
Les Turinois quant à eux n’ont pas réussi à se procurer la moindre occasion en 90 minutes mais ne sont pas repartis bredouilles de leur déplacement. 3 suspensions pour le match retour, un carton jaune pour Patrick Viera et deux cartons rouges pour Camoranesi et Zebina, sont ainsi venus assombrir un peu plus, si besoin en était, le ciel des Bianconneri.
Les Gunners disposent désormais de 78% de chances de se qualifier avant le match retour mais devront se méfier d’une équipe de la Vieille Dame qui n’est jamais aussi forte que lorsqu’elle se retrouve dans l’obligation de réaliser un exploit.

[IMG40385#R]Dans l’autre rencontre de la soirée, les Barcelonais ne sont pas parvenus à faire sauter le verrou Lusitanien malgré une grosse domination et une multitude d’occasions (0-0). Il s’en est même fallu de bien peu que Benfica ne l’emporte après une main dans la surface de Motta, inexplicablement oubliée par l’arbitre de touche. Malgré les nombreuses absences dans les rangs Blaugrana, les joueurs de Ronald Koeman ont été très largement dominés et n’entretiennent un espoir de qualification que grâce à la maladresse des attaquants Catalans. Les échecs de Deco, Van Bommel, Eto’o et Larsson permettent aux hôtes du Stade de la Luz de croire en leurs chances à moins d’une semaine au Camp Neo.

Ce soir, c’est un Inter Milan irrémédiablement décroché dans la course au Scudetto après sa dernière défaite 1 à 0 à Parme qui accueillera Villarreal avec pour objectif de ne pas vivre une nouvelle saison vierge de titre. Roberto Mancini devra composer sans Luis Figo blessé au mollet et pourrait bien choisir de laisser sur le banc un Adriano en panne d’inspiration offensive au profit de l’Argentin Julio Cruz. De son côté, l’entraîneur de Villarreal, Manuel Pellegrini, sera privé de 3 joueurs majeurs de son effectif, tous trois suspendus : Arruabarrena, Josico et Tacchinardi.

Résultats d’hier :
Arsenal – Juventus : 2-0
Benfica – Barcelone : 0-0

Matchs de la soirée :
Lyon – Milan AC
Inter Milan – Villarreal
Sur le même thème