masculins / Emirates Cup

Arsenal, l’habitué du Big Four

Publié le 25 juillet 2015 à 09:14 par SC

Même s’ils sont à la quête d’un titre de champion d’Angleterre depuis 2004, les Gunners restent un poids lourd du football britannique et européen. Un test grandeur nature donc pour l’OL à une semaine de défier le PSG.

Big four. Voilà désormais plus de 10 ans que les Gunners n’ont plus décroché le graal suprême sur la scène nationale. Arsenal, 13 sacres de champions d’Angleterre dans son histoire, n’a plus remporté le moindre titre en Premier League depuis 2004. Pourtant, le club londonien, troisième la saison passée, est depuis resté un habitué du célèbre Big Four, c’est à-dire les places les plus hautes du classement de Premier League.

Record. C’est dans les Coupes nationales qu’Arsenal frappe et étoffe un palmarès déjà conséquent. La saison passée, les Gunners ont réussi l’exploit de conserver la Coupe d’Angleterre qu’ils avaient gagnée en 2014. Avec 12 sacres, c’est tout simplement le club le plus titré dans cette compétition. Arsenal s’est imposé à 13 reprises lors du Community Shield, la dernière fois remontant à 2014.

Manque. Le club londonien n’est pas encore entré dans la cour des grands clubs européens ayant remporté la Ligue des Champions. Les Gunners étaient à deux doigts de le faire en 2006…mais un FC Barcelone imbattable était venu briser le rêve en finale. Le palmarès d’Arsenal sur la scène continentale ? Une Coupes des villes de foires en 1970 et une Coupes des Coupes en 1994.

Sans-faute. Les joueurs londoniens ont effectué deux matchs amicaux depuis le début de leur préparation. Ils se sont imposés 4 à 0 face au Singapour grâce à un triplé d’Akpom et un but de Wilshere, avant de battre Everton 3 buts à 1 avec des réalisations de Walcott, Cazorla et Ozil. Cech, Koscielny, Ramsey, Giroud, Debuchy, Arteta ou encore Oxlade Chamberlain ont eux aussi participé à cette rencontre.


Lyonnais et Gunners ne se sont rencontrés que deux fois dans leur histoire. C’était lors de la saison 2000-01 à l’occasion du deuxième tour de qualification de Ligue des Champions. Pour leur première aventure en Ligue des Champions (excepté le tour préliminaire face à Maribor la saison d'avant), les Gones étaient parvenus à ramener le match nul de Londres grâce à un but d’Edmilson. Ils avaient cependant subi la loi d’Arsenal, emmené par Thierry Henry, à Gerland sur le score de 1 à 0. L’OL termine 3ème du groupe et ratait de peu la qualification.

Sur le même thème