feminines / Le coin des filles

Arsenal Ladies - OL : pour une place en 1/2

Publié le 20 novembre 2007 à 18:00 par MG

¼ de finale de la Coupe d’Europe : acte II. Ce soir à 18h30 heure Française, l’OL féminin entrera sur la pelouse de Boreham Wood pour affronter en match retour Arsenal Ladies.

Mercredi dernier, les lyonnaises emmenées par Sonia Bompastor avaient réussi à contenir les attaques des championnes d’Europe en titre. Mieux, elles avaient su tenir tête donnant en fin de rencontre quelques sueurs froides aux Anglaises. Sandrine Dusang, défenseur incontournable de l’effectif européen, revient sur ce match aller. Elle se dit confiante pour la qualification en ½.

Revenons un instant Sandrine sur le match Aller. Vous avez assuré le match nul 0-0. Quel est ton sentiment sur cette rencontre ?
J’ai trouvé que c’était un bon match, une belle opposition. Le 0-0 est plutôt logique. Elles auraient pu faire la différence en 1ere mi-temps. Nous en 2nde mi-temps surtout à la fin du match où on a poussé assez fort. Je ne suis pas déçue. L’important c’était de ne pas prendre de but. Si on marque là-bas, même si on fait 1 partout, nous passerons et pas elles. Personnellement, la veille du match, je me sentais déjà bien concentrée. C’était un événement parce que le résultat est éliminatoire. On le sait. Je suis assez satisfaite de mon match dans l’ensemble. En 1ère mi-temps, on s’est fait quelques frayeurs, qu’il faudra corriger au match retour. Mais on a une équipe solide offensivement et défensivement. On a un bloc équipe qui nous permet de ne pas prendre de buts. Et offensivement, on montre de belles qualités. En étant défenseur axiale, j’ai moins l’occasion d’engager des attaques que quand je suis dans le couloir, mais une fois de temps en temps j’aime bien créer la surprise. Ca met de la vitesse. Si je peux le faire, je le fais.

Les chances de l’OL ?
Les matchs aller-retour nous permettent d’avoir une observation poussée de l’adversaire. Il n’y a pas de raison que ça ne passe pas. Il faut que l’on resserre d’avantage le bloc. Parfois on laisse trop d’espace entre les lignes. Et il faudra surtout être plus réaliste parce que contre Arsenal on n’aura pas 100 occasions.

Confiante donc ?
Oui je suis assez confiante. Depuis le début de la compétition on n’a pas eu beaucoup de chances dans les tirages. Au 2nd tour on est tombée dans le seul groupe avec 2 têtes de série. Après on tombe contre Arsenal [le champion en titre]. Mais nous avons moins de pression que les anglaises. Elles sont favorites, on est outsiders. On jouera plus libérées qu’à la maison.

Ton expérience internationale ?
Avec le temps, même si je n’ai que 23 ans, j’arrive à voir les choses avec plus de recul, plus de maturité. Je me sens devenir cadre de plus en plus dans l’équipe. Pour les plus jeunes, c’est important d’avoir des joueuses de référence. Une par ligne même, ce serait l’idéal. J’ai envie de prendre de plus en plus mes responsabilités, pendant les matchs, à la mi-temps et en d’ailleurs du terrain. On l’a fait avec moi quand j’étais plus jeune, je veux le faire à mon tour.

Le soutien du club de l’OL ?
Il y a une vraie effervescence autour de cette Coupe d’Europe. Il n’y a qu’à voir le nombre de personnes qui sont venues à Gerland nous voir jouer. C’est très agréable aussi d’avoir des réactions des gens après les matchs.
Jean-Michel Aulas est venu nous voir dans les vestiaires pour nous féliciter et nous dire qu’il serait là pour le match à Arsenal. Ca fait vraiment plaisir.

ARSENAL – OL
Boreham Wood Stadium
Mercredi 21 novembre 19h30(heure locale)
Retrouvez le résumé vidéo de cette rencontre sur OLTV, jeudi dans le Flash Info de 12h30 et dans Ol System jeudi soir à 19h.

[IMG42488#C]
Sur le même thème