masculins / AS Roma - OL

AS Roma - OL : L'OL poursuit son rêve malgré la défaite en terres romaines ! (2-1)

Publié le 16 mars 2017 à 23:20 par YM

Les Olympiens sont parvenus à se hisser en 1/4 de finale de la Ligue Europa malgré leur revers sur la pelouse de l'AS Roma (2-1).

. LES TEMPS FORTS .

6’. Rüdiger trouve la transversale suite à un corner. Lopes sauve son équipe dans la foulée sur une tête de Salah.
12’. Arrêt de Lopes, sorti à la rencontre de Salah, parti en profondeur et qui vient buter sur le portier olympien.
15’. But pour l’OL. Sur un coup franc de Valbuena côté droit, Diakhaby s’élève et place une tête victorieuse. 0-1.
17’. But pour la Roma. Strootman égalise suite à corner botté par De Rossi. 1-1.
33’. Nainggolan tente une reprise de volée qui file juste à côté des cages de Lopes.
41’. Double parade d’Anthony Lopes, héroïque sur deux frappes de Strootman à bout portant.
45+2’. Arrêt de Lopes sur une frappe de Dzeko à l’entrée de la surface.
46’. Monstrueux Lopes, qui claque une parade main droite sur une tête de Nainggolan.
54’. Sur un contre, Cornet centre vers la gauche pour Valbuena. Sa frappe du gauche passe au-dessus.
60’. But pour la Roma. CSC de Tousart après un centre à ras-de-terre d’El Shaarawy touché par Jallet. 2-1.
63’. Sur une attaque rapide de la Roma, El Shaarawy efface Morel et enchaîne un tir du droit qui passe tout près.
65’. Décalé par Valbuena, Morel centre fort dans la surface mais Cornet, au point de penalty, frappe trop haut.
77’. Tolisso décoche une frappe pleine axe, à l’entrée de la surface romaine mais Alisson détourne en corner.
82’. La défense lyonnaise repousse en corner une frappe de Dzeko, partie du point de penalty.
85’. Cornet, seul dans la surface, tente de dribbler le portier adverse au lieu de frapper et perd son duel.
90+2’. Dzeko voit sa tête passer au-dessus de la cage de Lopes sur un centre enroulé de Perotti.
90+3’. Festival de Fekir depuis son propre échappe aux adversaires, entre dans la surface, mais bute sur Alisson.


. RESUME ET ENSEIGNEMENTS.

Malmené lors des quinze premières minutes, Lyon a pourtant ouvert le score sur sa première occasion grâce à Mouctar Diakhaby, venu placer une tête gagnante en plein cœur de la surface adverse suite à un coup-franc magnifiquement tiré par Mathieu Valbuena (0-1, 16’). Un avantage de courte durée puisque Strootman égalisait quelques secondes plus tard, sur un autre coup franc du capitaine romain De Rossi (1-1, 17’). La Roma poussait, l’OL souffrait mais parvenait à faire le dos rond, grâce notamment à un Anthony Lopes des grands soirs, auteur de multiples parades venues préserver la parité au tableau d’affichage à la pause.
diakhaby
Héroïque lors du premier acte, l’international portugais récidivait dès la reprise en repoussant une tête de Nainggolan mais devait s’incliner à l’heure de jeu. Après un centre fort d’El Shaarawy, Jallet déviait le ballon qui touchait Lucas Tousart et entrait dans le but lyonnais (2-1, 60’). La pression des joueurs de la Roma devenait de plus en plus forte, de plus en plus éprouvante et étouffante. El Shaarawy croisait trop son tir (63’) et Dzeko voyait sa frappe être repousée par l’arrière-garde rhodanienne (82’). Une défense qui ne voulait rien lâchée et une attaque qui misait sur les contres pour crucifier son hôte. Cornet faisait un mauvais choix (85’), Fekir ne bonifiait pas un festival initié au niveau du milieu de terrain (90+3’)… mais Dzeko ne trompait pas Lopes (90+2’), tuant ainsi les derniers espoirs de son équipe et permettant à Lyon d’arracher sa qualification. Une place en ¼ de finale acquise dans la douleur mais qui offre encore à Lyon la possibilité de croire en son rêve, en son objectif. Celui d’aller chercher le titre à Stockholm en fin de saison.


. LE FAIT DU MATCH .

La double parade d’Anthony Lopes (41’)

Sur un ballon dévié de la tête par Dzeko, suivi d’une subtile talonnade de Mohamed Salah, Kevin Strootman se retrouve seul face à Anthony Lopes aux abords des 6 mètres olympiens. L’international néerlandais décoche un tir que le gardien lyonnais repousse de la main. Le ballon revient sur le Romain qui enchaîne immédiatement du gauche mais voit sa tentative être une nouvelle fois repoussée, du pied cette fois, par un fantastique Lopes. L’arrêt du match à quelques minutes seulement de la pause, au moment où la Roma reprenait l’ascendant sur les Gones. .


. LA STAT .

1
Comme le nombre de but de plus en faveur de l’OL à la fin de cette double confrontation. Défaits 4-2 au Parc OL la semaine passée, les Giallorossi devaient remonter un retard de 2 buts pour entrevoir le stade des ¼ de final de la Ligue Europa. Mais, malgré leurs nombreuses occasions, ils ne seront pas parvenus à effectuer une désormais célèbre« remontada », laissant aux Lyonnais la possibilité de gravir une marche de plus en vue du sacre final.

L'analyse du consultant

Jérémy Berthod :
«C’est beaucoup d’émotions. Il y a beaucoup de bonheur. Les Lyonnais ont mené un gros combat. Ça a été compliqué et on a eu un peu de chance. Anthony Lopes a été exceptionnel. On savait qu’il allait être sollicité. C’est l’homme du match et a été un grand artisan de la qualification. Max Gonalons a eu aussi un rôle très important. On a beaucoup souffert mais le but de Diakhaby en début de match nous a enlevé une grosse épine du pied. Le plus dur commence car on devient une équipe qui est attendue, qui a battu l’AS Roma. Jouer un quart de finale européen, c’est quand même quelque chose dans une carrière »
...

. FEUILLE DE MATCH .

Au Stadio Olimpico, Rome (ITALIE).
1/8 Ligue Europa (retour) : AS Roma – OL 2-1 (1-1)

Arbitre : Viktor Kassai (HON). Spectateurs : 35 000 environ.

Buts : Strootman (17’) et Tousart (csc, 60’) pour l’AS Roma. Diakhaby (15’) pour l’OL.

Avertissements : Manolas (21’), Strootman (38’), Nainggolan (61’) et Perotti (89’) à la Roma. Tousart (28’), Mammana (70’) et Gonalons (85’) à l’OL.

OL : Lopes – Jallet , Mammana (Yanga Mbiwa, 78’), Diakhaby, Morel – Gonalons (cap.), Tousart – Cornet, Tolisso, Valbuena (Rafael, 90’) – Lacazette (Fekir, 84’) . Entr : Bruno Genesio.

AS Roma : Alisson – Manolas, Fazio, Rüdiger – Bruno Peres (El Shaarawy, 59’), Strootman, De Rossi (cap. Totti, 84’), Rui (Perotti, 76’) - Nainggolan, Dzeko, Salah. Entr : Luciano Spalletti.
...



Photos

AS Roma - OL

10 photos

Sur le même thème