masculins / Monaco - OL J-3

ASM - OL: Didier Deschamps et Paul Le Guen

Publié le 14 février 2005 à 14:58 par R.B

[IMG4652L]<b>Didier Deschamps</b> et <b>Paul Le Guen </b>sont bien évidemment les entraîneurs de Monaco et de Lyon. Avant de "s'affronter" sur le banc, ils ont été partenaires en tant que joueur, puis adversaires. Ils possèdent tous deux un superbe palmarès avec un avantage pour le Lyonnais en ce qui concerne celui de coach... Didier et Paul sont parmi les plus jeunes entraîneurs de la Ligue 1...

[IMG34401#W]
Didier Deschamps et Paul Le Guen sont bien évidemment les entraîneurs de Monaco et de Lyon. Les 2 hommes se sont côtoyés à Nantes lors de la saison 1989/90 ; ils ont disputé ensemble les 19 premières rencontres de la saison avant que Didier Deschamps ne parte à la trêve à Marseille.



Sous le maillot de l'Equipe de France, ils ont joué ensemble 12 rencontres. Cela a débuté le 17 février 1993 en Israël, succès 4 à 0 ; puis en Autriche, victoire 1 à 0, contre la Suède 2 à 1, la Russie, 3 à 1, en Suède 1 à 1, en Finlande 2 à 0, contre Israël, défaite 3 à 2, contre la Bulgarie, défaite 2 à 1, en Italie, 1 à 0, contre le Chili 3 à 1, le Japon 4 à 1, en Slovaquie 0 à 0. Soit 8 victoires, 2 défaites et 2 nuls. Paul a ensuite joué sans la présence de Didier Deschamps contre la Pologne 0 à 0, l'Azerbaidjan 2 à 0, les Pays Bas 1 à 0, Israël 0 à 0 et la Norvège 0 à 0; son dernier match le 22 juillet 1995. Après Didier a disputé un nombre incalculable de rencontres sans le Breton à ses côtés. Didier et Paul ont quitté le terrain pour prendre immédiatement la responsabilité de l'entraînement d'une formation de Ligue 1. Il est rare, à un tel niveau, de passer ainsi du jeu au banc.



Didier, major de la promotion 2004, est né le 15 octobre 1968. Il a été champion du monde en 98, champion d'Europe en 2000 avec l'Equipe de France. Il a remporté la Champions League avec Marseille en 1993, en 1996 avec la Juventus Turin et la Coupe Intercontinentale. Il a enlevé 3 titres de champion d'Italie en 95, 97 et 98 ; 2 titres de champion de France avec Marseille en 90, 92. Une Coupe d'Angleterre avec Chelsea en 2000. En tant qu'entraîneur, il a enlevé la Coupe de la Ligue avec Monaco en 2003. Le natif de Bayonne n'est plus le plus jeune entraîneur de Ligue 1, depuis que Michel Pavon (né le 7 novembre 1968) a remplacé Elie Baup à Bordeaux. Dauphin du Bordelais, il précéde de justesse Xavier Gravelaine (né le 5 octobre 1968) ; viennent ensuite Paul Le Guen, Serge Le Dizet, Francis Gillot, Laurent Fournier... Il a dirigé 134 rencontres de Ligue 1; 60 victoires, 44 nuls et 30 défaites. Sur les 24 matchs de la saison, il a fait 12 fois 3 changements, 10 fois 2 changements et 2 fois 1 changement. 4 fois son premier changement est intervenu en début de seconde période sans qu'il soit lié à une blessure.



Paul Le Guen est sorti lui aussi major de sa promotion quelques années avant le Basque, puisqu'il était encore joueur lorsqu'il a obtenu son diplôme. S'il n'a pas le palmarès international avec l'Equipe de France de Deschamps, il possède en revanche une superbe vitrine personnelle lorsqu'il était joueur avec le PSG : 1 Coupe des Coupes en 96 ; un titre de Champion de France 94 ; 3 Coupes de France 93, 95 et 98 ; 2 Coupes de la Ligue 95 et 98 ; 2 Trophées des Champions en 95 et 98. En tant qu'entraîneur avec l'OL, il a enlevé 2 titres de champion de France en 2003 et 2004; 3 Trophées de Champions 2002, 2003 et 2004. Il a dirigé 203 rencontres de Ligue 1 (102 avec Rennes et 101 avec l'OL). 101 succès (57 avec l'OL), 48 nuls (28 avec l'OL) et 54 défaites (16 avec l'OL). Paul a fait 20 fois 3 changements, 4 fois 2 changements et 1 fois 1 changement (match aller contre Sochaux).



En ce qui concerne leurs oppositions sur le banc des entraîneurs, elles se limitent à celles de l'ASM et de l'OL. Le Monégasque a pour l'instant l'avantage : 4 victoires, 1 nul et 1 défaite. En 2002-2003, succès 3 à 1 à Gerland et 2 à 0 à Louis II. En 2003-2004, succès 3 à 0 à Louis II en championnat et 4 à 1 à Louis II en Coupe de France. Défaite à Gerland 3 à 1. En 2004-2005, match nul à Gerland 0 à 0. Ce match de la 26ème journée sera aussi leur match, mais ne comptez pas sur eux pour faire des déclarations tonitruantes avant ce choc. Ce n'est vraiment pas le style de ces Messieurs.



R.B

Sur le même thème