masculins / OL - Monaco J-1

ASSE/OL J-9: Stéphane Rinaldi: "J'ai un regret..."

Publié le 24 septembre 2004 à 12:03 par R.B

Stéphane Rinaldi travaille à TPS et Eurosport, où il commente en autre le football. Il était intéressant d'avoir l'avis sur ce derby d'un passionné de ballon rond et d'un journaliste qui a eu le plaisir de voir de nombreux matches entre les Verts et les Lyonnais en tant que simple spectateur, mais aussi micro à la bouche.



« Je trouve que cela a mal évolué. Avant l'ambiance était plus saine. Il était uniquement question de suprématie régionale. Aujourd'hui, les supporters sont plus impliqués dans les clubs et je trouve cela malsain ; cela donne notamment des affiches d'un goût douteux… Que l'on soit d'un côté ou de l'autre, on doit être avant tout fier d'avoir dans notre région 2 équipes à ce niveau là. J'ai toujours attendu avec impatience ces derbies. Cela a changé. Avant, il n'y avait pas photo parce St-Etienne était beaucoup plus fort que l'OL ; maintenant, c'est l'inverse. Je regrette qu'il n'y ait jamais eu de derby avec ces 2 formations au sommet, en même temps, de la hiérarchie. Une chose que l'on ne doit pas oublier : l'histoire existe et ceci est valable pour toutes les équipes ».



Est-ce plus chaud dans un stade que dans l'autre ?

« Oui, incontestablement à Geoffroy-Guichard. »



As-tu un souvenir marquant ?

«Comment oublier le derby, l'année où l'OL venait de remonter en D1. Domenech avait allumé comme un malade dans la presse. Alors, quand sur un centre de Bouafia, Kastendeuch a marqué contre son camp, je ne t'explique pas. Surtout que le Raymond, il a continué à chambrer. Il avait réussi son coup de bluffe. Honnêtement, l'OL n'avait normalement aucune chance de l'emporter ».



Regardes-tu le match de la même façon, lorsque tu travailles ?

« Oui. Mais c'est toujours spécial. Je reste objectif, même si je suis aussi supporter. Je suis même plus sévère avec mon équipe. Je regrette au passage, qu'en France, il y ait cette hypocrisie des journalistes qui ne peuvent pas dire quelle équipe il soutienne alors que cela se sait. A l'étranger, tout est « public » ; et cela n'empêche pas les confrères de faire leur travail consciencieusement ».



Un pronostic pour ce 41ème derby ?

« Cette année l'OL est super fort ; comme Monaco d'ailleurs. Sur un match, avec le soutien du public, les Verts peuvent faire quelque chose. Alors je dirais… match nul 1 à 1 ».



R.B



Sur le même thème