masculins / ETG - OL

Asseoir sa position…

Publié le 10 mai 2012 à 11:04 par GG

Quatre jours après avoir perdu tout espoir de disputer une quatorzième campagne de Ligue des Champions de suite, l’OL a l’opportunité de conforter sa position.

En cas de succès ce soir face à Evian Thonon Gaillard lors du match en retard de la 34ème journée, les lyonnais prendraient six points d’avance sur Rennes et Saint-Etienne avec qui plus est un goal-average favorable (+12 pour l’OL, + 7 et +6 pour Rennes et l’ASSE). Autant dire que l’OL a une belle opportunité d’assurer cette quatrième place. Ce sera l’ intérêt mathématique majeur de cette rencontre car Evian n’a plus grand chose à jouer dans ce championnat. L’autre enjeu pour Lyon sera de retrouver le succès et un état d’esprit conquérant après le nul concédé face à Brest, un résultat qui n’avait pas enchanté le président Aulas. Enfin, au-delà du collectif, certains lyonnais joueront gros ce soir. Si Dejan Lovren, Michel Bastos, Ederson (blessés) et Clément Grenier (suspendu) seront absents, Maxime Gonalons, Yoann Gourcuff et Bafé Gomis, qui devraient tous les trois être titulaire, devront être au rendez-vous à moins d’une semaine de l’annonce de la liste du sélectionneur Laurent Blanc.

En face, dans l’équipe d’Evian Thonon Gaillard, quatre joueurs ont déjà été pré-convoqués hier pour le prochain Euro. Stephan Andersen (gardien), Daniel Wass, Thomas Kahlenberg et Christian Poulsen ont de fortes chances d’être en Pologne et en Ukraine le mois prochain avec la sélection du Danemark. Hormis le dernier nommé (Poulsen est blessé), ces joueurs formeront la colonne vertébrale de l’ETG ce soir en l’absence de plusieurs cadres (Govou, Mongongu, Khlifa et Bérigaud). Une formation Haute-Savoyarde qui aura à cœur de poursuivre sa belle série actuelle (4 matchs sans défaite, 3 victoires, un nul) et de consolider sa position. Le promu, qui est certain de terminer dans la première partie de tableau, peut certes encore rêver d’Europe (la 5e place est à 8 points), mais l’objectif réel est de conforter cette actuelle neuvième place. Une place qui est déjà synonyme d’exploit pour un club promu qui dispute sa première saison en Ligue 1.

Sur le même thème