masculins / Arles-Avignon - OL

Attention, piège en vue !

Publié le 22 octobre 2010 à 19:02 par CC

Quelques jours seulement après sa belle sortie en Ligue des Champions face au Benfica Lisbonne, l’OL retrouve le championnat dans le match piège par excellence.

Il est certain que tout autre résultat qu’une victoire ce dimanche sous les coups des 19h00 serait une contre-performance pour l’Olympique Lyonnais. Alors que l’équipe de Claude Puel a entamé son opération « remontée » au classement de la Ligue 1, ce duel s’annonce sur le papier des plus déséquilibrés entre le plus gros budget de France et une formation habituée, il y a encore quatre ans, aux joutes de CFA face à la réserve du club.

Pourtant, c’est avec une extrême prudence que les Lyonnais vont prendre la route d’Avignon à l’occasion de cette 10e journée du championnat de France. Au moment d’entamer le deuxième « quart » de la saison, les coéquipiers de Cris n’ont pas encore assez de certitude pour se sentir à l’abri d’une rechute qui viendrait anéantir le début de confiance retrouvé après les deux victoires en Ligue 1 face à Nancy (2-3) et Lille (3-1) et la série en cours de quatre succès consécutifs.

Arles-Avignon, toujours muet à domicile

Arles-Avignon a pu en effet préparer dans les meilleures conditions la réception lyonnaise : le premier point décroché en Ligue 1 après le match nul 0-0 ramené de Brest a fait un bien énorme à l’équipe entraînée depuis deux rencontres par Faruk Hadzibegic. Tout le club se prend désormais à rêver d’un exploit face à Lyon qui lancerait définitivement la saison des Provençaux. Jusque-là, l’ACA avait traîné sa peine entre problèmes extra-sportifs – changements de présidents à l’inter saison et imbroglio sur le cas de Michel Estevan finalement écarté à l’issue de la 5e journée – et spirale de défaites – huit revers de rang. Finalement Arles-Avignon aura fait mieux que Grenoble – 11 défaites consécutives la saison dernière – et peut désormais se concentrer sur son nouveau challenge aussi immense qu’exceptionnel : parvenir à se maintenir au plus haut niveau.

Le coach bosnien rêve déjà d’une première série positive et d’un match référence qui viendrait débloquer les esprits. Pour cela, Arles-Avignon devra parvenir à trouver le chemin des filets dans son antre du Parc des sports, chose que les coéquipiers de Sébastien Piocelle ne sont pas parvenus à faire lors de leurs quatre matchs à domicile face à Lens (0-1), Rennes (0-1), Marseille (0-3) et Auxerre (0-4). Mais l’OL est bien loin de toutes ses considérations là. Concentrée sur son cas personnel, l’équipe de Puel n’a qu’un objectif en tête : gagner et poursuivre sa belle série.

Sur le même thème