masculins / OL - Real Betis

« Avoir la bonne attitude »

Publié le 27 novembre 2013 à 08:04 par R.B

Alassane Pléa avait fait ses premiers pas en pro la saison dernière… Rémi Garde lui fait de plus en plus confiance… Rencontre avec un jeune joueur qui ne cache pas son bonheur de ce qui lui arrive depuis quelques mois…

« Il me fait penser à Loïc Rémy. Il est puissant, rapide, endurant. Il a un bon jeu de tête. Il est intéressant quand il part en dribbles. Il prend ses adversaires en enfilade en chaloupant. Il doit être plus buteur. Alassane a une bonne mentalité et il est à l’écoute ». Bernard Lacombe décrit ainsi le numéro 27 olympien qui avait débuté en pro à Lorient le 7 octobre 2012 en entrant dans le temps additionnel. On avait vu ensuite le Franco-malien en Ligue Europa au Sparta, puis en tant que titulaire face au Shmona. 94 minutes qui sont déjà devenus cette saison 260 avec 2 matchs matches pleins en Ligue Europa contre Guimaraes et Rijeka et 5 entrées en jeu en L1. La Ligue Europa est pour l’instant la scène d’expression préférée du natif de Lille avec 80% de son temps de jeu et son seul but inscrit (à Rijeka). Samedi soir face au VAFC, son entrée en jeu pour les 20 dernières minutes a mis du peps dans les initiatives lyonnaises. Incontestablement ce  jeune joueur apporte désormais quelque chose chaque fois qu’il joue. Mais pas question pour autant de se croire arriver ou d’avoir un comportement critiquable.

 Alassane est-ce-que tu penses que tu es sur le bon chemin ?
« Je suis bien parti. Je m’entraine. Je progresse de plus en plus en jouant. Je veux continuer dans ce sens en gardant le même état d’esprit. Je prends les choses comme elles se présentent. Je joue ou je ne joue pas avec les pros. Et si je redescends en CFA, je l’accepte. L’entrainement reste primordial ainsi que le fait d’avoir la bonne attitude. Mon but ? Au début, je voulais signer dans un club pro. Maintenant, c’est de faire une carrière ».

As-tu craint de ne pas te mettre d’accord avec l’OL cet été ?
« Non, j’ai toujours eu confiance. Il y avait juste quelques détails à  régler ».

Comment te définirais-tu en tant que joueur ?
« Je pense avoir des qualités de vitesse. Je fais des efforts dans mes appels, dans le couloir… Après, je dois m’appliquer plus et rester concentré pendant 90 minutes. Milieu droit, c’est mon poste même si j’ai débuté comme avant-centre à Wasquehal. C’est en arrivant à l’OL que je suis passé sur le côté. Je ne suis pas un vrai dribbleur. Je pousse plutôt mon ballon et j’accélère. Faire des chichis, des passements de jambe, cela n’a jamais été mon style. Buteur ? Avec la CFA,  je le suis plus (10 buts la saison dernière) ».

Un modèle ?
« Thierry Henry. Petit, je regardais aussi les vidéos du Brésilien Ronaldo. J’aime bien Cristiano Ronaldo, Ribéry… »

Je suis toujours de bonne humeur. La vie est belle. Je suis heureux, je joue au foot. Je ne vais pas me plaindre…

En dehors des terrains ?
« Je suis timide surtout quand je ne connais pas les gens. Je suis plutôt posé. Je suis toujours de bonne humeur. La vie est belle. Je suis heureux, je joue au foot. Je ne vais pas me plaindre… »

 Que penses-tu de cette équipe du Betis ?
« C’est une bonne équipe qui joue au ballon. Au match, les deux équipes auraient pu gagner. Au final, le match nul était logique ».

La Ligue Europa ?
« C’est génial. Le coach a souvent fait tourner et quand il fait appel à moi, il faut répondre présent. A Rijeka, j’ai fait un match complet. J’étais plus serein, j’avais moins de pression  par rapport à mon match face à Guimaraes où j’avais déjà joué 90 minutes ».

Le maillot bleu ?
« J’ai porté les maillots en U18, U19, U20. J’ai été un peu déçu de ne pas participer au Mondial avec les U20 alors que j’avais été appelé avant. Les Espoirs ? C’est un objectif ».


A voir aussi

- Toutes les infos sur la rencontre OL - REAL BETIS
- Le calendrier des matchs de l'OL
- Toute la gamme Europe sur la boutique en ligne

Sur le même thème