masculins / AZ Alkmaar-OL

AZ Alkmaar-OL : Un grand pas vers la qualification ! (1-4)

Publié le 16 février 2017 à 21:21 par SC

Grâce notamment à un Lacazette et un Lopes des grands soirs, l’OL a pris une très belle option pour une qualification en 1/8 de la Ligue Europa. Les Lyonnais ont été pourtant malmenés mais un réalisme ravageur et un gardien omniprésent leur ont permis de s’imposer 4 à 1 à Alkmaar.

. LES TEMPS FORTS .

12’. Tir de Bel Hassani repoussé par Lopes des deux poings.
26’. But de Tousart sur un centre de Fekir. 0-1.
35’. Enorme parade de Lopes sur un tir de Jahanbakhsh.
45+2’. But de Lacazette, lancé par Tolisso, après avoir éliminé le gardien. 0-2.
46’. Tir au ras du poteau de Weghorst.
57’. But de Lacazette dans un trou de souris. 0-3.
64’. Double arrêt de Lopes.
68’. Penalty transformé par Jahanbakhsh. 1-3.
86’. Deux tirs de Fekir repoussés par Krul.
90+3’. But de Ferri après une contre-attaque menée par Aouar. 1-4


. RESUME ET ENSEIGNEMENTS.

Dans un 4-4-2 en losange (Gonalons, Tousart, Darder, Tolisso) inédit sous l’ère Bruno Genesio, un système qui nécessite de la maitrise, les Lyonnais prenaient tout de suite les choses en mains. Après une première belle opportunité pour Diakhaby, l’équipe d’Alkmaar rentrait dans son match et mettait le feu à trois reprises dans la surface d’un Lopes déjà très sollicité. C’était donc finalement contre le cours du jeu que Tousart reprenait du plat du pied un centre de Fekir pour ouvrir le score. Rebelote à la fin du premier acte avec le but du break pour Lacazette alors que les locaux, très joueurs, étaient encore les plus dangereux….

A l’image de cette grosse occasion ratée de peu par Weghorst seulement quelques secondes après le retour des vestiaires. Puis celle de Bel Hassani, juste au-dessus. Le scénario se répétait, Lacazette punissant une nouvelle fois l’AZ pour s’offrir un doublé. A l’autre bout du terrain, Lopes était lui aussi en très grande forme… mais ne pouvait rien sur le penalty (sévère) de Jahanbakhsh. Les Lyonnais géraient plutôt tranquillement leur fin de match malgré quelques opportunités de chaque côté et un sauvetage sur la ligne de Mammana. Le coach en profitait pour lancer dans le grand bain Aouar (1er match en pro)… qui menait la contre-attaque sur un dernier but de Ferri juste avant le coup de sifflet final. Cette victoire 4 à 1 à l’extérieur permet à l’OL de prendre une superbe option sur la qualification avant la seconde manche prévue jeudi prochain au Parc OL. .


. LE FAIT DU MATCH .

Le réalisme ravageur des Lyonnais

L’OL n’a pas eu beaucoup plus d’occasions qu’Alkmaar. Bien au contraire. Mais les hommes de Bruno Genesio ont fait preuve d’une très grande efficacité durant la première heure. Trois des quatre tirs olympiens ont fini au fond des filets. Tim Krul était dépassé sur le centre de Fekir pour Tousart, qui n’avait plus qu’à pousser le ballon pour marquer son premier but en pro. Le gardien néerlandais l’était de nouveau à deux reprises par les dribbles de Lacazette, lancé dans la profondeur par Tolisso puis Tousart, et buteur de ses 12ème et 13ème réalisations sur les 11 derniers matchs. La différence était faite.


. LA STAT .

438

C’est le nombre de jours qui se sont écoulés depuis la dernière mise en place, au coup d’envoi d’un match, du 4-4-2 en losange. Pour ce déplacement en Ligue Europa, Bruno Genesio avait décidé donc d’innover en proposant un système qu’il n’avait jamais utilisé depuis sa prise de fonction il y a presque 14 mois. Du moins en début de match. Instauré par Rémi Garde puis confirmé sous Hubert Fournier, ce système à quatre milieux en losange n’avait plus été utilisé au coup d’envoi depuis le 5 septembre 2015 contre Angers mais l’avait déjà été en cours de match cette saison. Des fins de partie contre le Dinamo, le PSG, Montpellier en Coupe, à Caen et à Guingamp, soit 83 minutes de jeu dans ce système et trois buts marqués (un à Zagreb et deux contre Montpellier)


L'analyse du consultant

Jérémy Berthod:
« On a eu un maximum de réussite avec un gros réalisme de notre équipe. Cette équipe d’Alkmaar nous a bougé en début de match et il a fallu plusieurs arrêts décisifs d’Anthony Lopes pour éviter l’ouverture du score. Même si tout n’a pas été parfait, il faut retenir le résultat. Ce soir, on est quasiment qualifiés et on s’est facilités la tâche pour le match retour. Ce schéma a permis de changer les joueurs et de les réveiller. J’ai bien aimé la défense et évidemment Alex Lacazette. Il faut lui rendre hommage. Au delà ce ces deux buts, c'est un leader de l'équipe et quoiqu'il arrive, il a déjà marqué l'histoire du club. »

 

...

. FEUILLE DE MATCH .

A l’AFAS Stadion d’Alkmaar.

1/16 Europa Ligue (aller) : AZ Alkmaar-OL 1-4 (0-2)

Arbitre : Bobby Madden (SCO). Spectateurs : 16 098

Buts : Tousart (26’), Lacazette (45+2’,57’), Ferri (90+4’) pour l’OL. Jahanbakhsh (68’) pour l’AZ.

AZ : Krul - Luckassen, Van Eijden, Wuytens, Haps – Seuntjens (Overeem, 74’), Jahanbakhsh, Rienstra (cap.) - Bel Hassani, Weghorst (Friday, 65’), Tankovic (Garcia, 65’). Entr : John Van den Brom.

OL : Lopes – Jallet, Mammana, Diakhaby, Rybus – Gonalons (cap.), Tousart (Ferri, 67’), Tolisso, Darder (Aouar, 84’) – Fekir, Lacazette (Cornet, 66’). Entr : Bruno Genesio.

...

Photos

AZ Alkmaar - OL

10 photos

Sur le même thème